LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Fonds vert : le gouvernement dévoile le 1000e lauréat

Financement

Depuis le début de l’année, plus de 10 000 dossiers ont été déposés par les collectivités territoriales pour bénéficier du Fonds vert. Avec la présentation du 1000e lauréat, le gouvernement entend illustrer la bonne prise en main du fonds et des enjeux environnementaux par les élus locaux.

Rimg0

Lancé en janvier dernier et doté de 2 milliards d’euros visant à financer des projets portés par les élus locaux en faveur de l’accélération de la transition écologique, le Fonds vert semble susciter une large adhésion dans les territoires. En effet, plus de 10 000 dossiers ont déjà été déposés, principalement pour des projets de rénovation des bâtiments (40 % des demandes) et d’éclairage public (28 % des dossiers). La renaturation, le recyclage foncier, les actions pour la biodiversité, la lutte contre les inondations, contre les risques incendie et la collecte de biodéchets constituent les autres grands domaines concernés pour l’instant.
À ce jour, 128 millions d’euros de subventions ont déjà été attribués et vont permettre, au total, la mise à disposition de 605 millions d’euros d’investissement dans les collectivités. Tout le territoire s’est approprié le Fonds vert, puisque l’ensemble des départements métropolitains et ultramarins ont déjà déposé des dossiers. De plus, « tous les projets témoignent du haut niveau d’ambition écologique des collectivités territoriales et des élus locaux », se félicite dans un communiqué le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires. Ce dernier a d’ailleurs voulu célébrer la dynamique enclenchée en mettant en lumière le 1000e lauréat.

2023 n’est que la première étape

Il s’agit d’un projet concernant les travaux de rénovation énergétique de l’unique groupe scolaire (et du réfectoire) de Chavenay dans les Yvelines (1700 habitants). Construit en 1955, puis agrandi en 1976 et 2008, ce groupe scolaire présente des bâtiments vétustes et mal isolés, un chauffage et un éclairage peu économes. La mairie a décidé une réhabilitation plutôt qu’une reconstruction dans un souci d’économie et d’écologie. Il s’agit d’isoler les planchers, murs, toits et fenêtres. Mais aussi de remplacer les radiateurs actuels et de mettre en place des énergies renouvelables pour la production électrique, notamment des pompes à chaleur géothermiques. Enfin, les lampes à incandescence et les halogènes seront remplacés par des LED.
Le projet est financé à hauteur de 835 773 € au titre du Fonds vert, ce qui représente 70 % du montant total des travaux. Cette rénovation énergétique, dont le premier acte d’engagement aura lieu dans le courant de l’année, permettra à la commune de réaliser une économie de l’ordre de 55 %. « À peine trois mois après son lancement, nous annonçons déjà le 1000e lauréat du Fonds vert, cela démontre que l’écologie du concret et du quotidien fonctionne, souligne Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, l’année 2023 n’est que la première étape pour cet outil qui témoigne du lien si précieux entre l’État et les collectivités pour poursuivre l’accélération de la transition écologique partout dans nos territoires, car les élus locaux sont les véritables hussards verts de la République ».

Le magazine

Dans Smart City Mag, retrouvez nos dossiers, enquêtes, reportages, interviews... sur les smart cities, en France comme à l'étranger.

Toutes vos formules d'abonnement donnent désormais accès aux archives numériques du magazine sous forme de liseuse et de pdf à télécharger. L'achat au numéro d'exemplaires papier vous donne également accès aux version numériques du magazine (liseuse + pdf téléchargeable).

Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Les Ateliers du Smart Cities Tour Val d'Oise Numérique
Le 10 septembre 2024
Assises de l'IA et des Territoires - 4ème édition
Le 2 octobre 2024
Journée régionale Territoires & Mobilités
Le 15 octobre 2024