SMARTCITY
2019 © Tous droits réservés
LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

[DIAPORAMA] Retour sur InOut 2019

Mobilité

Navette automatique, voiture à hydrogène , parking intelligent pour vélos ou encore bus électrique, tour d’horizon des innovations présentes sur InOut 2019.

Rimg0
Aucune navette automatique n'a provoqué d'accident. A Rennes, deux modèles fonctionnent sur le campus de Beaulieu. Ces quatre roues algorythmiques servent en fin de parcours : sur une ligne de 1,3 km pour quinze passagers. Vitesse moyenne en site partagé : 11 km/h. Muni de capteurs, ce minibus anticipe et freine dès qu'un corps coupe la trajectoire. A bord, pas de conducteur mais un chargé d'accueil.
RTimg0
Rimg1
Le virage est pris : intégrant un prolongateur d’autonomie hydrogène, ces véhicules électriques-hydrogènes ne produisent pas de gaz à effet de serre. Ils disposent d’une autonomie de 300 kilomètres et bénéficient d’un temps de recharge réduit. Quant au plein d’hydrogène, il s’effectue en cinq minutes (12 euros/kg). Engie utilise une quinzaine de ces véhicules à Paris.
RTimg1
Rimg2
La start-up OBW Street Style est la lauréate du concours InOut 2019. Son parking intelligent est composé de six à dix casiers. Ils permettent de recharger les deux roues à assistance électrique : vélos, easy riders et trottinettes s'y rangent en toute sécurité grâce à la fonctionnalité gardiennage. Les casiers sont connectés au réseau électrique de 220 volts. Un premier casier consignes est disponible à Angers.
RTimg2
Rimg3
Une piste de danse qui génère de l'électricité ! Elle est conçue pour les centres commerciaux, les lieux de travail et bien sûr les boites de nuit. Les dalles de Ludik Energie forment un sol intelligent. Il est utilisé comme outil interactif pour des animations ludiques variées. Le concept arrive tout droit des Pays Bas.
RTimg3
Rimg4
Rennes Métropole a choisi BlueBus, aux batteries produites dans le Finistère. Branché sur un pantographe intelligent, ces cars font le plein sur des bornes de 50 kw/h. Ils ont huit batteries, qui font le plein en 5h30, et n'ont pas de boîte de vitesse. Prochaine étape : les bus articulés électriques. En 2020, ils seront une vingtaine à transporter des passagers dans la capitale bretonne. Le tout électrique est programmé pour 2030.
RTimg4
A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Smart Cities Tour à Carcassonne
Le 14 mai 2019
Participation citoyenne numérique : métiers et compétences dans les collectivités
Le 15 mai 2019
Table-ronde Numérique et territoires
Le 15 mai 2019