LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

EnR : Auxerre équipe ses stations d’épuration de trackers solaires

solaire photovoltaïque

Afin de produire sur place l’énergie dont les stations d’épuration ont besoin pour fonctionner, la communauté d'agglomération de l'Auxerrois s’est engagée dans une stratégie d’installation de trackers solaires, préférés aux traditionnels panneaux photovoltaïques. Explications.

Rimg0
Crédit photo : Thalie Energy.

En partenariat avec la startup bourguignonne Thalie Energy, la communauté d’agglomération d’Auxerre (regroupant 29 communes et 72 000 habitants) poursuit l’installation d’équipements photovoltaïques sur les infrastructures d’assainissement gérées par Suez depuis la signature de la nouvelle DSP le 23 juillet 2023.

 

« C’est justement dans le cadre de la nouvelle DSP, et dans une logique plus globale de rationalisation, que nous souhaitons initier la transition énergétique des stations d’épuration », explique Pascal Barberet, vice-président en charge de l’assainissement, « in fine, l’objectif est de tendre vers l’autosuffisance énergétique de ces infrastructures en produisant sur place une partie de l’énergie consommée ».

 

L’agglomération auxerroise a choisi des trackers solaires, c’est-à-dire des panneaux solaires rotatifs suivant la trajectoire du soleil tout au long de la journée. Précisément, 10 trackers ont été installés depuis le mois de décembre dernier dans l’enceinte de la station d’épuration d’Appoigny (la plus importante du territoire), et deux autres trackers sont entrés en fonction au cours de ces dernières semaines sur le poste de relèvement de Monéteau, pour une puissance totale de production de 320 kWc.

 

Avancer vers l’autosuffisance énergétique des stations d’épuration

« Nous avons fait le choix de trackers sur ces deux sites, plutôt que de panneaux posés en toiture, car le rendement est supérieur et nous avions la place de les installer, ce qui ne sera pas le cas partout ! », poursuit Pascal Barberet, « pour la suite, nous allons examiner avec Suez toutes les possibilités d’avancer vers l’autosuffisance énergétique, que ce soit avec des trackers ou du photovoltaïque classique ».

 

La collectivité compte suivre la même logique pour ses deux nouvelles usines de production d‘eau potable qui sortiront de terre d’ici 2026, dans le cadre du service AuxR_Eau. « Nous y travaillons actuellement en partenariat avec l’agence de l’eau », souligne Pascal Barberet, « l’objectif est clairement d’abaisser au maximum les coûts de fonctionnement de ces futurs équipements ».

 

Il faut noter que cette volonté forte d’engager les services d’eau et d'assainissement dans la transition énergétique s’inscrit dans une stratégie beaucoup plus globale. En effet, la communauté d’agglomération d’Auxerre, dans le cadre de son projet de territoire 2021-2031, a mis à l’étude l’installation de panneaux photovoltaïques sur les toitures de ses bâtiments communaux.

 

Surtout, elle s’est engagée dans le développement d’un écosystème autour de l’hydrogène vert (avec une station de production et plusieurs bus déjà en circulation). Même Suez joue le jeu puisque le délégataire a décidé d’intégrer progressivement dans sa flotte des véhicules fonctionnant à l’hydrogène.

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Le Congrès de la FNCCR
Du 26 au 28 juin 2024
Les Ateliers du Smart Cities Tour Val d'Oise Numérique
Le 10 septembre 2024
Assises de l'IA et des Territoires - 4ème édition
Le 2 octobre 2024