LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Gouvernance du numérique : Angers se dote d’une stratégie de la donnée

Numérique

Angers Loire Métropole met en place une stratégie data afin de « mieux gérer son patrimoine de données » tout en renforçant l’efficacité de son action publique. Une stratégie articulée autour de cinq engagements pour une « gestion responsable de la donnée ». Explications.

Rimg0
© Ville d ‘Angers - Th. Bonnet

La gestion efficace des données est devenue un pilier essentiel de l'action publique, et Angers Loire Métropole, consciente de cette réalité, a souhaité développer une « stratégie de la donnée ». Les objectifs : mieux gérer son patrimoine de données, se mettre en conformité avec les réglementations nationales et européennes en matière de respect de la vie privée et renforcer l’efficacité de sa politique territoriale.


« Gouverner c’est prévoir. Bien gérer et exploiter les données est essentiel pour une action publique efficace », a déclaré Constance Nebbula, Vice-Présidente d'Angers Loire Métropole chargée du territoire intelligent et conseillère municipale de la Ville d'Angers déléguée à la transition numérique. « C’est une ressource de grande valeur qui peut permettre de mieux appréhender les défis de notre territoire, au service de la transition écologique, et toujours pour préserver la qualité de vie des habitants ».


Les services de la métropole traitent quotidiennement une multitude de datas : des données sur le tri des déchets pour améliorer la collecte, des données du réseau de transports en commun pour améliorer la fluidité du trafic, de la data liée à la gestion de l'éclairage public en vue de réaliser des économies d'énergie … « Les cas d’usages concrets du "territoire intelligent" ne manquent pas. La gestion des données est donc un véritable enjeu politique et démocratique », souligne la métropole. « Leur traitement mêle aspects juridiques, éthiques, mais également une dimension environnementale, économique et managériale, car il est important de former les agents à ces nouveaux enjeux ».


Une stratégie collective et concertée

La stratégie de la donnée d'Angers Loire Métropole est le résultat d'une année de travail collaboratif avec les agents de la métropole, de la Ville d'Angers, et du centre communal d'action sociale (CCAS). Plus de 200 personnes ont été formées par des experts au cours de ce processus, soulignant l'importance de développer une culture de la donnée parmi les élus, les agents, les citoyens et les entreprises.


Le groupe de travail « DATA » de la commission Transition numérique du conseil de développement a joué un rôle clé dans l'élaboration de cette stratégie, en définissant cinq axes de réflexion couvrant des domaines allant de la gouvernance des données à leur utilisation pour atténuer les effets du changement climatique. Cette approche collaborative a permis de définir des principes clés pour chaque axe, traduits en propositions d'engagements concrets.


L'avis du conseil local du numérique, une instance participative composée de 40 Angevins, a également été sollicité, émettant des recommandations essentielles sur les usages de la donnée, la protection des données, la transparence des données, le numérique responsable et l'inclusion numérique.


Cinq engagements cruciaux


La stratégie de la donnée d'Angers Loire Métropole repose sur cinq engagements cruciaux :

 

1) Protéger la donnée, grâce à la mise en place, au suivi et au contrôle du RGPD. La collectivité garantit également la protection des données relevant du secret des affaires des entreprises, notamment dans le cadre des délégations de service public.


2) Sécuriser la donnée, pour mieux faire face aux risques de cyberattaques.


3) Garantir sa fiabilité et sa qualité, pour produire des enseignements utiles. Les données font l’objet de vérifications et de contrôles réguliers, notamment pour garantir qu’elles sont complètes et cohérentes entre elles.

 

4) Permettre son accessibilité, ce qui suppose que les données puissent être consultées et utilisées de manière unifiée et sécurisée, en prenant appui sur des standards nationaux ou internationaux, sans induire de la complexité ou de la lourdeur dans les activités des agents. Il en est de même pour les partenaires, via notamment le portail de données ouvertes de la collectivité.

 

5) Encourager la sobriété dans l’usage des données, c’est-à-dire de bonnes pratiques qui portent sur le volume des données collectées, leur durée de conservation ou encore l’intensité du traitement des données (qui consomme plus ou moins d’énergie). Elles garantissent un projet responsable mais aussi économe et pérenne. Angers Loire Métropole s’engage à une maîtrise des volumes de données de façon durable et responsable en privilégiant la qualité à la quantité des données produites.

 

Constance Nebbula souligne également que cette stratégie s'applique à des cas d'usages concrets, tels que la gestion de la ressource en eau, l'amélioration du tri des déchets, la fluidité du stationnement, l'éclairage optimisé pour des économies d'énergie, la gestion des bâtiments, et d'autres initiatives visant à simplifier le quotidien des habitants. « Mieux connaître le territoire et ses habitants pour mieux piloter et cibler l’action publique, telle est notre ambition pour préserver la qualité de vie de nos territoires », conclut-elle.

Le magazine

Dans Smart City Mag, retrouvez nos dossiers, enquêtes, reportages, interviews... sur les smart cities, en France comme à l'étranger.

Toutes vos formules d'abonnement donnent désormais accès aux archives numériques du magazine sous forme de liseuse et de pdf à télécharger. L'achat au numéro d'exemplaires papier vous donne également accès aux version numériques du magazine (liseuse + pdf téléchargeable).

Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Les Ateliers du Smart Cities Tour Val d'Oise Numérique
Le 10 septembre 2024
Assises de l'IA et des Territoires - 4ème édition
Le 2 octobre 2024
Journée régionale Territoires & Mobilités
Le 15 octobre 2024