LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Sobriété hydrique : le gouvernement encourage les collectivités à atteindre les objectifs dès 2025

Eau

L’association AMORCE et le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires lancent un défi aux collectivités locales : réduire leurs prélèvements en eau de 10% à l’horizon 2025 au lieu de 2030 (objectif fixé par le Plan Eau). Pour y parvenir, 10 actions sont préconisées et un accompagnement est mis en place pour les collectivités volontaires. 

Rimg0

À l’occasion d’un déplacement à Châteauroux le 12 septembre, Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la biodiversité, a annoncé le lancement du « Défi Sobriété -10% d’Eau dès 2025 » à destination des collectivités territoriales. Ce dernier, construit en partenariat avec l’association AMORCE, est destiné à mobiliser plus massivement les collectivités, diffuser les bonnes pratiques territoriales et créer une dynamique nationale en faveur de la préservation quantitative de la ressource en eau,

 

Alors que, dans le cadre de la stratégie nationale (c’est-à-dire le Plan Eau annoncé le 30 mars), le président de la République a fixé comme objectif une réduction de 10% des prélèvements d’ici 2030, le gouvernement souhaite encourager les collectivités à aller plus vite.

 

Inspiré des solutions issues des territoires, mais aussi des plans territoriaux de sobriété énergétique appliqués par les collectivités durant la crise énergétique de 2022, le défi proposé aux collectivités se décline en 10 actions immédiates à mettre en œuvre :


1. Faire le bilan des consommations d’eau de son patrimoine et de ses services publics.
2. Mobiliser le personnel territorial et s’assurer d’une métrologie fiable.
3. Identifier et résorber les fuites avant et après compteur du patrimoine public.
4. Installer du matériel hydroéconome et de récupération d’eau pour tous les équipements publics en commençant par les bâtiments les plus consommateurs.
5. Optimiser les systèmes d’arrosage et mettre en place une gestion différenciée des espaces verts.
6. Réduire les consommations d’eau des piscines et autres équipements sportifs.
7. Économiser l’eau dans les services de nettoiement des espaces publics.
8. Optimiser les consommations d’eau dans les services publics d’eau et d’assainissement.
9. Installer un matériel performant et sensibiliser le public aux économies d’eau dans les ERP (Établissements Recevant du Public) et dans les établissements scolaires.
10. Mobiliser les abonnés du service public de l’eau par des campagnes de sensibilisation et la distribution des kits d’économie d’eau.

 

Un accompagnement est prévu pour les collectivités volontaires

« Le Plan Eau vise à engager une dynamique de sobriété à l’échelle des territoires avec l’ensemble des parties prenantes, mais les services publics peuvent jouer un rôle moteur dans la transition écologique en montrant l’exemple », explique Sarah El Haïry, « j’appelle toutes les collectivités volontaires à rejoindre ce défi que nous lançons avec AMORCE. »

 

Un accompagnement continu va être proposé aux collectivités participantes. Dès le mois d’octobre, elles seront mises à l’honneur lors du Congrès d’AMORCE qui se déroulera du 18 au 20 octobre à Toulon. À cette occasion, des fiches techniques détaillées seront d’ailleurs diffusées pour chaque action (elles regrouperont des éléments méthodologiques, des retours d’expérience et d’autres ressources utiles).

 

Au mois de décembre, la première étape pour les collectivités sera la réalisation d’un état des lieux de leur consommation d’eau. Puis, tout au long de l’année 2024, elles pourront en suivre l’évolution à l’aide d’un outil en ligne mis à disposition par AMORCE (avec le soutien de l’ADEME et des Agences de l’eau).

 

À l’hiver 2024-25, un point d’étape sera organisé afin de partager les avancées et expériences de chacun. Puis, en janvier 2026, un bilan sera réalisé lors d’un événement conviant toutes les collectivités engagées dans le défi.

Le magazine

Dans Smart City Mag, retrouvez nos dossiers, enquêtes, reportages, interviews... sur les smart cities, en France comme à l'étranger.

Toutes vos formules d'abonnement donnent désormais accès aux archives numériques du magazine sous forme de liseuse et de pdf à télécharger. L'achat au numéro d'exemplaires papier vous donne également accès aux version numériques du magazine (liseuse + pdf téléchargeable).

Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Les Ateliers du Smart Cities Tour Val d'Oise Numérique
Le 10 septembre 2024
Assises de l'IA et des Territoires - 4ème édition
Le 2 octobre 2024
Journée régionale Territoires & Mobilités
Le 15 octobre 2024