LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Comment les habitants jugent la communication de leur (petite) commune ?

Gestion Relation Citoyen

La commune de Saint-Julien-de-Concelles (Loire-Atlantique) a enquêté auprès de 400 de ses 7 000 habitants.

Rimg0

Sur la rive sud de la Loire, Saint-Julien-de-Concelles marque l’entrée dans le vignoble nantais et une zone de maraîchage fertile. De 7 000 habitants aujourd’hui, la commune devrait passer à 8 500 en 2024 ou 2025, emmenée par la croissance démographique de Nantes Métropole. « Ces nouveaux habitants ont des habitudes un peu différentes. Nous avions besoin d’un outil qui touche tout le monde, situe Nathalie Charbonneau, adjointe à la communication et aux finances. Même si nous sommes petits, par rapport à Nantes par exemple, nous nous sommes orientés ver une application mobile. Il faut essayer après tout ! » Pas moins de 8 candidats répondent aux cahiers des charges, mais c’est l’entreprise spécialisée Lumipilan qui est choisie (250 salariés, 45 millions d’euros de chiffre d’affaires), pour des raisons « d’accessibilité, de possibilités et de design ».

Près de 56 % des Concellois utiliseraient l’application 18 mois après son lancement, selon une étude réalisée par la municipalité, en 2020 et qui vient d’être publiée. Avec près de 80 % de satisfaction quant à la fréquence des notifications. « Les gens veulent de la proximité. Le nombre d’applications développé par les petites et moyennes communes a doublé ces dernières années » affirme Arnaud Chevailler, directeur du marketing et expérience client de Lumiplan. Mais c’est l’ensemble de la stratégie de communication de Saint-Julien-de-Concelles (appliquée par une chargée de communication plus un alternant) qui a été jugée par 384 participants à l’étude.

 

Quotidien et hebdomadaire

Surprise, le magazine d’information municipal Concellois Mag n’arrive qu’en quatrième position des outils les plus facilement consultés (34,6 % d’utilisateurs) . La page Facebook de la commune est, elle, relegée en fin de liste (24%). Les deux panneaux lumineux de la ville sont plutôt lus, mais à condition d’être bien placés, ce qui n’est pas le cas d’un écran dans un supermarché. L’application est, elle, déjà bien utilisée (environ 56 %, rappelons-le) tandis que le support d’information papier L’Hebdomadaire de la semaine est tout bonnement plébiscité (73,9%).

Des temporalités qu’il faut donc développer selon l’élue Nathalie Charbonneau : « Qu’est-ce qui se passe sur ma ville ? Voilà la question que se posent les Concellois. Que faire dans la commune ce week-end ? Y a-t-il une animation ce soir ? Ils ont besoin de le savoir en 3 minutes. » L’application, qui mêle informations pratiques et évènements, devrait s’enrichir bientôt d’un volet bibliothèque municipale (réservation, lecture, etc.) et d’un autre " Score'n'co" (pratique sportive, clubs, etc.). L'ouverture d'un compte Instagram est également projetée par la ville.

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
SMCL - Salon des Maires et des Collectivités Locales
Du 16 au 18 novembre 2021
SIMI
Du 8 au 10 décembre 2021