LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

[Covid-19] S’appuyer sur les automates d’appel en cas de crise

Technologie

Pour alerter leurs administrés lors d’un événement particulier – catastrophe, naturelle, crise sanitaire, etc. – les collectivités peuvent utiliser des automates d’appel. Les canaux de communication sont ainsi démultipliés et l’information plus rapidement acheminée.

Rimg0

Comment alerter au plus vite ses administrés en cas de canicule, chute de neige, inondation ou crise sanitaire ? Pour accélérer la communication sur la survenue d’un événement et la conduite à tenir, les collectivités locales peuvent s’appuyer sur des automates d’appel. L’idée du dispositif est de constituer d’abord une base de données agrégeant les coordonnées des habitants, puis de permettre aux élus de rédiger et de leur envoyer des messages par plusieurs canaux. « Pour diffuser l’information, nous proposons le téléphone, le SMS, le courrier électronique et le fax, indique Philippe Jauneau, dirigeant-fondateur de Ciitélécom. L’avantage du téléphone, c’est que la personne contactée doit taper 1 par exemple pour confirmer qu’elle a bien reçu le message ; l’élu, qui envoie son message enregistré, sait donc s’il a été écouté par un grand nombre de personnes ou non. Ce canal est aussi plus rapide que le SMS, pour lequel les opérateurs disposent de 72h pour acheminer un message. Quant au courrier électronique, il permet d’ajouter une pièce jointe pour apporter une précision, par exemple un plan d’évacuation. »


Un moyen d’alerte performant et rapide

L’automate d’appel autorise par ailleurs les filtres, ce qui permet de cibler les alertes, en fonction de critères géographiques, pertinents en cas d’inondation, d’âge, utiles lors des canicules, etc. « Nous pouvons également envoyer les messages sur des panneaux à message variable ou sur l’appli Alert&Moi que nous avons développée » poursuit Philippe Jauneau. La seule limite du système est la base de données des collectivités. Pour les enrichir, Ciitélécom propose d’intégrer un formulaire sur les sites des communes afin d’inciter les administrés à renseigner leurs coordonnées.
Actuellement, la crise du Covid-19 démontre l’intérêt de ce type de solution. Une semaine après le début de l’alerte en France, Ciitélécom recensait 509 campagnes d’alertes, soit 1,3 million de messages envoyés par les élus pour adresser des informations spécifiques (préciser des consignes pour récupérer des masques, annoncer les dispositions locales concernant les transports…).

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Big Data Paris
Du 27 au 28 mai 2020
La Tournée à Malaunay
Le 30 juin 2020
BIM World
Du 7 au 8 juillet 2020