SMARTCITY
2019 © Tous droits réservés
LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Fonroche, l’éclairage solaire dans les projets smart city ?

Smart lighting

Déploiement tous azimuts à l’international, intégration dans les projets smart city, développement d’une offre de "lighting as a service" ; l’entreprise lot-et-garonnaise Fonroche s’active avec succès sur de nombreux fronts.

Rimg0

Leader mondial de l’éclairage solaire depuis le rachat, l’été dernier, de la société américaine SolarOne, le français Fonroche, qui détient par ailleurs la moitié du marché hexagonal, continue de pousser son avantage sur ses différents marchés, porté à la fois par l’intérêt sociétal et politique croissant que suscitent les énergies renouvelables comme par l’évolution de son leur équation économique.
« Cette acquisition nous permet surtout de gagner du temps dans la diffusion de nos produits sur le marché américain, puisque SolarOne compte 25 distributeurs actifs qui travaillent avec les collectivités locales, mais aussi avec l’armée américaine, des réserves indiennes… », explique Laurent Lubrano, directeur général de Fonroche. Deux autres facteurs influent aussi très favorablement le développement de l’éclairage solaire : la baisse des prix des équipements et leur rapidité d’installation. « L’éclairage solaire est aujourd’hui moins cher que l’éclairage réseau, souligne Laurent Lubrano, puisqu’il n’y a pas de tranchées à creuser ni de câbles à installer. » Une équation qui se vérifie surtout sur les installations neuves, où il n’est pas nécessaire de composer avec des équipements anciens à transformer.

 

Vers le "lighting as a service"

L’équation a séduit, entre autres, les autorités sénégalaises, qui ont signé pour l’installation de 50 000 lampadaires solaires dans le pays, dont une bonne partie dans la capitale, Dakar. « En ce moment, poursuit Laurent Lubrano, nous installons entre 150 et 200 lampadaires par jour. Cela représente entre 10 000 à 15 000 personnes nouvelles qui bénéficient de l’éclairage urbain chaque jour. »
Cette projection sur les marchés étrangers ne fait cependant par perdre de vue à Fonroche le marché français. Absent pour le moment des grands projets smart city, l’industriel étudie la bonne manière de s’y intégrer, via notamment les énergéticiens. Entretemps, Fonroche travaille aussi sur des projets de "lighting as a service", une formule qui permet aux collectivités de bénéficier d’un service d’éclairage public sans avoir à faire les investissements qui s’y rattachent. « Nous proposons aux collectivités des lampadaires solaires connectés sur une période de 30 ans, avec deux changements de batteries sur la période », conclut Laurent Lubrano.
Proposés sous la forme de partenariats public/privé (PPP), deux contrats de ce type, représentant plusieurs centaines de lampadaires, sont en cours de discussion avec deux collectivités locales et devraient aboutir en 2020.

A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
EnerGaïa
Du 11 au 12 décembre 2019
Simi
Du 11 au 13 décembre 2019
Smart Cities Tour à Nevers
Le 23 janvier 2020