SMARTCITY
2019 © Tous droits réservés
LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Nancy s'engage pour un numérique "responsable"

Smart city
H_1
Romain Pierronnet, adjoint au maire, délégué à l’éducation, aux écoles et au numérique.
Il est essentiel de faire rimer transition numérique avec transition écologique

La révolution digitale a permis des avancées considérables dans de nombreux domaines et ouvert un champ des possibles dont l’étendue reste encore à mesurer. Toutefois, elle comprend aussi un revers de la médaille puisqu’elle n’est pas sans conséquence sur notre environnement. En réaction, l’idée d’un numérique responsable s’impose peu à peu, comme à Nancy. Explications avec Romain Pierronnet, adjoint au maire, délégué à l’éducation, aux écoles et au numérique.

Qu’appelle t-on le numérique responsable ?
Le numérique responsable, c’est l’idée de continuer de développer le digital tout en prenant en considération son impact sur notre environnement. Cette notion comprend bien sûr une dimension écologique forte, mais aussi une dimension humaine et sociale. Il s’agit de mettre au point un numérique durable, juste, respectueux, éthique.

 

Pourquoi est-il important de responsabiliser le numérique ?
Nous avons longtemps pensé que le numérique n’était qu’un simple outil dont on se saisit comme on s’empare d’un marteau pour taper sur un clou. En réalité, le digital est bien plus complexe que cela. Son empreinte écologique est réelle. Par exemple, les data centers sont extrêmement énergivores et polluants. Le numérique modifie aussi notre façon de travailler, de consommer, de produire, de vivre en société. Et s’il peut être une formidable source d’autonomie, de partage, de coopération, il peut également constituer un outil de contrôle, de surveillance. Surtout à l’heure de l’essor du big data. Ces problématiques bien tangibles doivent être prises en compte dans les choix que nous faisons désormais, en particulier lorsque nous réfléchissons au développement de la smart city. C’est un défi éminemment démocratique auquel il convient que le plus grand nombre prenne part.

 

Transition numérique et transition écologique peuvent-elles vraiment être conciliables ?
Bien sûr et il est essentiel de parvenir à faire rimer ces deux grandes forces transformatrices du XXIème siècle. A Nancy, nous avons justement organisé un rendez-vous le 4 juin dernier afin de débattre sur cette thématique. En clair, cela passera par deux approches complémentaires. D’un côté le "Green IT", ou comment réduire l’impact environnemental des technologies numériques et de leurs usages. De l’autre, l’"IT for Green", ou comment mettre au service de l’environnement les technologies numériques innovantes pour analyser, prévenir et apporter des solutions.

 

De quelle façon cette ambition se concrétise t-elle à Nancy ?
Engagée depuis longtemps dans la transition numérique, la ville de Nancy a aussi à coeur de se montrer exemplaire en matière de transition écologique. Ainsi, pour commencer, nous avons décidé de revoir le rythme de renouvellement de notre matériel informatique. Au lieu de le remplacer tous les 3 ans, une fois amorti, nous allons réfléchir plus finement à l’usage que nous en faisons pour augmenter sa durée de vie. En outre, nous formons nos agents sur la nécessité de nettoyer leur disque dur réseau. De manière générale, nous les encourageons à limiter leurs espaces de stockage au maximum. Ce sont de petits gestes en apparence mais qui peuvent faire la différence. L’objectif est d’intégrer en amont la dimension de performance environnementale et sociale au champ numérique.

 

Sentez-vous que les choses évoluent réellement ?
Nous sentons que les Français sont de plus en plus sensibles à ce type d’enjeux. La question du numérique responsable est un sujet qui monte, qui infuse dans le débat public. Et c’est une première étape primordiale. La création récente de l’Institut du numérique responsable est un exemple de la prise en considération grandissante de cette problématique. Cet organisme national va permettre de mieux échanger, partager sur le constat, comme sur les solutions à mettre en place. De mutualiser l’expertise, de structurer ce mouvement de fond pour avancer main dans la main avec tous les acteurs du territoire.

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
ITS4Climate
Du 17 au 19 septembre 2019
Smart City Day
Le 19 septembre 2019
LH FORUM 2019
Du 26 au 28 septembre 2019