SMARTCITY
2018 © Tous droits réservés
LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

[Smart Cities Tour] Pau : une ambition de "service public numérique"

Smart city
H_1
Thibault Chenevière, élu en charge du numérique à Pau
Les plans de rénovation urbaine se révèlent des aides précieuses

Le 10 décembre, Pau accueillera la deuxième étape du Smart Cities Tour. Thibault Chenevière, élu en charge du numérique pour la ville, y interviendra sur l’une des tables-rondes. A quelques jours de l’événement, il nous livre quelques clés pour comprendre l’approche locale.

Quelle est, à Pau, votre approche du numérique ?
Notre priorité a été de finaliser le déploiement de la fibre optique, projet que nous avons amorcé en 2003. Nous atteindrons notre objectif d’ici 2019. En parallèle, nous avons une ambition de "service public numérique", plus que de "smart city". Nous voulons améliorer l’existant, faciliter le travail de nos agents, moderniser le fonctionnement de la collectivité, tout en maîtrisant les coûts. Autres enjeux pour notre ville : lutter contre la fracture numérique et booster la filière numérique. Nous voulons notamment créer une synergie entre les entreprises locales et la collectivité pour, par exemple, tester leurs solutions.

 

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez et les solutions qui se profilent ?
En 2014, nous avons constaté que nous avions pris du retard sur le sujet des usages... Mais au final, ça s’avère avantageux : nous partons d’une feuille blanche. Nous avons ainsi pu observer l’émergence des technologies et les laisser gagner en maturité.
Aujourd’hui, les plans de rénovation urbaine se révèlent des aides précieuses. Ils constituent une opportunité pour accélérer notre vision stratégique de la smart city sur le territoire. C’est ce que nous faisons notamment sur le quartier Saragosse - où nous avons notamment déployés des capteurs - que nous présenterons lors du Smart Cities Tour.

 

L’événement du 10 décembre mêle des tables-rondes, des prises de parole individuelles et des temps d’échange informels. Quelles plus-values pour les acteurs locaux ?
Il s’agit d’une occasion pour que les élus et les autres acteurs du territoire échangent des bonnes pratiques. Chaque ville à son patrimoine naturel, son patrimoine historique, ses filières économiques... en clair, ses points forts spécifiques que le numérique peut appuyer. L’idée, c’est que chacun parvienne à faire les bons choix technologiques qui répondent au mieux à son identité et ses besoins.

A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Service commercial
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 769 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Assises européennes de la transition énergétique
Du 22 au 24 janvier 2019
AP Connect
Du 29 au 30 janvier 2019
Maddy Keynote
Le 31 janvier 2019