SMARTCITY
2018 © Tous droits réservés
LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Comment tirer profit intelligemment des données ?

data

Tribune rédigée par Paul Bouzol, CEO et co-fondateur d'Affluences. 

Rimg0
« Qui n’a jamais eu peur de se retrouver dans un espace saturé ? Une crainte a priori partagée puisque 64 % des parisiens n’ayant pas visité de musée depuis un an l’expliquent par une crainte de forte affluence. » Paul Bouzol, CEO et co-fondateur d'Affluences

Des immeubles contrôlés par la domotique afin de réguler automatiquement le chauffage aux poubelles publiques connectées qui vous indiquent quand les vider, l’utilisation des données au service de l’optimisation des services publics est une problématique au coeur de la smart city.


La data au service des citoyens...

Paul Bouzol, CEO et co-fondateur d'Affluences

Au même titre que nous regardons systématiquement les horaires, la météo ou encore l’itinéraire pour se rendre sur un lieu, l’indicateur d’affluence devient un facteur clé dans la décision de se déplacer. Si cette information n’apparaissait nulle part il y a quelques années, on la voit aujourd’hui fleurir sur les sites internet allant du simple tableau vert/orange/rouge aux histogrammes. La mesure de l’affluence et surtout la communication de cette donnée est ainsi en train d’émerger dans notre paysage. Si elle semble simple et connue, elle est pourtant souvent empirique : le temps d’attente réel et la perception que l’on en a sont bien souvent différents. Qui ne s’est jamais impatienté au bout de seulement 5 minutes dans une file d’attente ? Qui n’a jamais eu peur de se retrouver dans un espace saturé ? Une crainte a priori partagée puisque 64 % des parisiens n’ayant pas visité de musée depuis un an l’expliquent par une crainte de forte affluence.
En étant informé de l’affluence, le citoyen est rassuré puisqu’il peut choisir de se rendre ou non dans le lieu concerné. En privilégiant les heures creuses plutôt que les heures pleines, il optimise son temps en un coup d’œil à son smartphone. Aujourd’hui, 3 français sur 4 en sont équipés. Il est d’ailleurs l’équipement le plus utilisé pour surfer sur internet. Il est donc essentiel que les collectivités prennent le train de la transformation digitale de leurs services en se retrouvant dans la poche de tout un chacun.
Attention cependant : la digitalisation des services publics ne doit pas s’affranchir de certaines règles. En effet, la recherche de données pertinentes doit être en accord avec le respect du citoyen et de ses données personnelles. Depuis la mise en place du règlement général sur la protection des données (RGPD) en mai 2018, l’exploitation des données incite à une responsabilisation plus stricte ; ce qu’ont bien compris certaines entreprises travaillant dans ce sens (pas de création de compte, informations en accès libre et gratuit, etc…).


… et des collectivités

Améliorer le quotidien des citoyens tout en optimisant les services proposés par les collectivités, c’est possible ! En connaissant mieux leurs flux, les établissements publics lissent leur fréquentation dans le temps à l’échelle d’un même lieu, et dans l’espace à l’échelle d’une ville. Ils peuvent mieux gérer la répartition des ressources à attribuer dans chaque espace aussi bien en termes de moyens humains que de moyens financiers et logistiques. Il nous semble alors essentiel d’accompagner les collectivités pour communiquer l’information d’affluence afin d’en faire comprendre son caractère essentiel pour la modernisation des services publics. La multiplication du nombre d’établissements qui diffusent l’affluence permettra à terme de développer un réseau vertueux : les établissements à faible fréquentation pourront valoriser de meilleures conditions d’accueil quand les établissements à forte fréquentation pourront lisser leurs flux.
La ville d’Issy-les-Moulineaux l’a bien compris : elle référence sur son site internet ses établissements administratifs, culturels et sportifs ainsi que leur affluence en temps réel. L’usager peut ainsi connaître le meilleur moment pour se rendre à la bibliothèque, à la piscine, au musée et à la mairie. Un confort de visite indéniable pour l’usager et une visibilité accrue pour les services de la ville.

A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Service commercial
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 769 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Assises européennes de la transition énergétique
Du 22 au 24 janvier 2019
AP Connect
Du 29 au 30 janvier 2019
Maddy Keynote
Le 31 janvier 2019