SMARTCITY
2018 © Tous droits réservés
LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Nîmes : l’Open Tourisme Lab, accélérateur de projets

tourisme

Nîmes Métropole lance l’Open Tourisme Lab, un accélérateur de start-up spécialisées dans l’e-tourisme. Douze entreprises ont été sélectionnées pour développer leur projet pendant un an.

Rimg0
La région compte plus de 14 milliards d'euros de consommation touristique par an sur son territoire.

En septembre dernier, Nîmes Métropole, en partenariat avec la région Occitanie et huit entreprises du tourisme, du transport et du numérique, a lancé le premier accélérateur d’Europe dédié aux projets innovants pour le secteur du tourisme. Réalisant plus de 14 milliards d'euros de consommation touristique par an, la région souhaite développer l'innovation sur son territoire. « L’Open Tourisme Lab a pour mission d'inventer le tourisme du futur, déclare Yvan Lachaud, président de Nîmes Métropole. Il existe déjà une multitude d'applications dans le secteur, mais il faut aller encore plus loin, vers des projets de rupture ». Le projet, soutenu par des fonds publics (région Occitanie, Nîmes Métropole, Europe), est doté d'un budget de 600 000 € pour trois ans.


Un accélérateur organisé autour de six thématiques

Un premier appel à projets a permis de sélectionné 12 start-up pour intégrer l’accélérateur. Le profil recherché ? Des jeunes start-up françaises ou européennes de minimum deux salariés et qui ont déjà un an d'existence. Elles élaborent des solutions et des services visant à enrichir l'expérience des visiteurs et la relation avec les voyageurs, ou à moderniser les métiers du tourisme. Plusieurs secteurs de recherches sont privilégiés : le tourisme culturel et patrimonial, l’œnotourisme et le tourisme vitivinicole, le tourisme de pleine nature, le tourisme fluvial, le « silver » tourisme (pour les seniors), le tourisme d'itinérance. Parmi les start-up sélectionnées figurent Biodiv Go, qui propose une application de type « chasse au trésor » pour découvrir la nature, Cool'n Camp, qui développe des logiciels pour améliorer la relation client, ou encore Doyoogo, qui a élaboré un comparateur de prestations pour les activités touristiques.
Pendant un an, ces start-up accèdent aux 520m² de l’Open Tourisme Lab. Elles bénéficient également d’un accompagnement par les partenaires de l’accélérateur, tels qu’Orange, la SNCF, Kaliop, Vattel, l'institut InSpace, ou encore Les Villégiales. Ces organismes s'impliquent sur le plan opérationnel et stratégique (coaching en distribution, marketing, finance, etc.). Après cette première session, Nîmes Métropole envisage déjà de lancer son deuxième appel à projets en octobre prochain.

A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Service commercial
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 769 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Salon Smart City + Smart Grid
Du 6 au 7 novembre 2018
Salon Intelligent Building Systems
Du 6 au 7 novembre 2018
European utility week
Du 6 au 8 novembre 2018