SMARTCITY
2018 © Tous droits réservés
LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Le traitement “smart” des déchets fait son chemin

Environnement

Spécialiste des objets connectés pour la smart city, la société Simpliciti a organisé le 5 Avril dernier au pavillon d’Armenonville sa 1ère convention environnementale, en collaboration avec les entreprises Contenur et Forez Bennes Environnement. Objectif : sensibiliser leurs clients (dont les collectivités territoriales) à l’impact environnemental des déchets.

Rimg0

Comme dans beaucoup de métiers liés à la smart city, le numérique s’invite dans la collecte des déchets. Trois entreprises se sont associées dans le cadre d’une convention environnementale afin de réfléchir à l’usage des nouvelles technologies pour optimiser la collecte de déchets : Simpliciti, fournisseur des solutions basées sur les objets connectés qui répondent à des problématiques métiers ; Contenur, créateur de solutions innovantes pour la pré-collecte des déchets, et Forez Bennes Environnement, spécialiste dans la fabrication de bennes à ordures ménagères. L’objectif de cette rencontre était de faire émerger de nouvelles idées, de dépasser le stade expérimental et de travailler ensemble afin d’avancer dans le sens des besoins des utilisateurs.
Ces trois entreprises ont organisé une discussion entre différents acteurs de la collecte des déchets, pour les amener à se remettre en question afin d’améliorer leurs services. Ces échanges ont également été l’occasion d’échanger sur les expériences vécues par les différents acteurs.
En portant le débat sur les déchets, des solutions ont pu émerger, comme le développement de la redevance incitative (facturation du service), la multiplication des modes de collecte (porte à porte, Points d’Apport Volontaire, Ecosites …) ou l'émergence d’applications collaboratives (Citi’Pav, par exemple).
Les organisateurs ont présenté quelques-uns de leurs concepts développés récemment, tels que le logiciel Citi’Pav de Simpliciti, permettant la collecte des déchets de façon optimisée. Le système analyse l’historique de remplissage fourni par les collecteurs afin de générer un taux de remplissage théorique. Ce dernier permet d’estimer un itinéraire optimisé pour les camions calculé par un algorithme. Citi’Pav a aussi pour but de créer une base de données générale, inexistante à ce jour. D’autres outils de planification existent déjà mais nécessitent une mise à jour complète.
Le Grand Lyon et Marseille Métropole utilisent ce genre d’outils pour leurs collectes des déchets. Comme elles, de plus en plus de collectivités territoriales prennent conscience des enjeux environnementaux liés à la production, la collecte ainsi qu’à la transformation des déchets, et font appel à des solutions numériques pour améliorer leurs actions dans ce domaine.

A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Service commercial
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 769 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Journées Hydrogène dans les territoires
Du 26 au 27 septembre 2018
ChangeNOW
Du 28 au 29 septembre 2018
Electric Days
Du 9 au 11 octobre 2018