LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Gisors : services et usagers passent au paiement dématérialisé

Dématérialisation

Depuis quelques jours, les gisorsiens peuvent régler les factures de la cantine scolaire par paiement dématérialisé. Un service proposé par la mairie grâce à une start-up locale.

Rimg0
A Gisors, le paiement dématérialisé se généralise, allant du conservatoire municipal à la cantine scolaire. (photo d'un collège de Maule dans les Yvelines)

En cette rentrée, la mairie de Gisors, dans l’Eure, innove en proposant aux familles le paiement dématérialisé de la cantine scolaire. La solution technique choisie par la commune a été développée par Paytweak, une start-up locale créée en 2015. Les transactions, sécurisées, se font par le biais d’un lien, envoyé par email ou SMS aux habitants afin qu’ils règlent leurs factures en ligne. Un procédé qui optimise toute la chaîne. « Lors de nos discussions avec la mairie, il a rapidement été évident qu’il existait une vraie appétence pour notre solution, simplifiant les démarches de paiement et de redevances » indique Thierry Meimoun, fondateur et président de Paytweak.

 

Un taux de satisfaction de 100%

Auparavant, les familles adressaient un courrier ou se déplaçaient en mairie pour payer la cantine par chèque ou espèce. À présent, leur démarche est facilitée par la dématérialisation. Pour les services de la commune, le travail est également simplifié : les fonds sont reçus sans délais, les recouvrements sont automatisés, la relation aux usagers davantage préservée. « On sent qu’il y a une vraie demande pour ce type d’application car elle permet un gain de temps efficace pour tous, commente Céline Pionnier, directrice des finances de Gisors. Nous sommes dans un rapport gagnant-gagnant entre les usagers, les institutions et les services de recouvrement de la commune. En cela, Paytweak est vraiment allé au-delà de nos attentes de départ ».
Le paiement dématérialisé de la cantine scolaire fait suite à une année d’expérimentation de la solution de Paytweak par les usagers du conservatoire municipal. Leur taux d’adhésion ayant rapidement atteint 68 %, la mairie a souhaité étendre son initiative. « Les familles sont ravies ! Nous n’avons reçu aucune remontée négative concernant cette initiative, le taux de satisfaction est donc de 100 %, et c’est assez rare pour que nous puissions le souligner » poursuit Céline Pionnier. Les cantines des centres de loisirs et des crèches devraient être les prochains établissements à proposer le paiement dématérialisé.

A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Pollutec Online
Du 1 au 4 décembre 2020
EnvironPro Grand Ouest
Du 8 au 10 décembre 2020
Assises Européennes de la Transition Energétique
Du 12 au 14 janvier 2021