LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Détection, data, démocratie : Innovative City en 3D

Innovation

Les 5 et 6 juillet, Nice deviendra la capitale des villes intelligentes le temps du salon Innovative City. Cet événement, qui fera la part belle aux questions de transformation dgitale, de sécurité numérique, de smart grid ou encore de mobilité durable, concentrera plus d’une centaine d’entreprises venues présentées leurs innovations. Exemples avec Fluicity, Lacroix City et Citelum.

Rimg0
Dans l’Eure, à Vernon, près de 10% des 25 000 habitants ont déjà téléchargé l'application Fluicity.

Du dynamisme dans la relation citoyen / collectivité

Les outils de participation citoyenne n’ont jamais été autant plébiscités en France. Les communes y voient une manière de renouer un dialogue avec leurs habitants, que ce soit au travers d’une solution de Gestion de la Relation Citoyen, d’une plate-forme dédiée au débat et à la co-construction de projets, d’un site de décryptage de l’action publique... Dans cet écosystème se positionne Fluicity. Sur cette plate-forme, avec un smartphone ou un ordinateur, chacun peut accéder à un partage de l’actualité locale, répondre à des sondages, signaler un dysfonctionnement dans l’espace public (fuite d’eau, déformation de la voirie), dialoguer avec son administration... Dans l’Eure, à Vernon, près de 10% des 25 000 habitants ont déjà téléchargé cette application.

 

Un pas de plus vers la sobriété énergétique

Réduction de la pollution lumineuse, préservation du sentiment de sécurité, économie énergétique : l’éclairage public intelligent multiplie les avantages. Lacroix Sogexi, le pôle Éclairage public du groupe Lacroix City, fait partie des acteurs du secteur. Il propose aux collectivités SensyCity, un système de détection de présence à partir de capteurs de mouvements - émanant des voitures, des cyclistes et des piétons -. L’intérêt ? Pouvoir adapter l’éclairage en fonction des besoins. Et s’il n’y a pas d’activité, le système baisse l'intensité et ne laisse qu’un simple guidage lumineux. Adapté à tous les luminaires LED et fonctionnant via une communication sans fil longue portée, cet outil peut être re-paramétré à l’infini ; un atout pour les collectivités qui peuvent ainsi faire évoluer le dispositif en fonction du retour des usagers.

 

La data, nerf de la smart city

Filiale d’EDF, Citelum collecte les informations à partir d’objets connectés déployés par la ville et les intègre à Muse, une plate-forme ouverte et interopérable. « Nous sommes en mesure d’intégrer tous les objets de l’espace urbain, des luminaires aux caméras de surveillance en passant par les capteurs de pollution et les feux de signalisation, indique Carmen Munoz-Dormoy, directrice générale de Citelum, mais il faut que tous les opérateurs présents acceptent que nous traitions les données. » Par le biais de Muse, une collectivité peut connaître l’état de son patrimoine, faire de la maintenance prédictive de ses équipements, suivre à distance les interventions des agents, identifier les économies générées par ses investissements, comme l’optimisation de l’éclairage public. Des gains de performance qui peuvent justifier des investissements auprès du grand public.

 

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Les Assises de l'IA et des Territoires - 2ème édition
Le 9 décembre 2022
Hyvolution
Du 1 au 2 février 2023