LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

L’île de Ré optimise son web SIG

SIG

Pour gérer plus efficacement ses principales problématiques actuelles (impact du réchauffement climatique, dépôts sauvages, entretien des pistes cyclables…), la communauté de communes de l’île de Ré ne cesse d’élargir les fonctionnalités de son web SIG. Explications.

Rimg0

La communauté de communes de l’île de Ré continue d’enrichir son web SIG (Système d’Information Géographique) pour faire face aux nombreux défis d’aménagement du territoire qui se présentent à elle, notamment dans le cadre de la défense du trait de côte qui, dans le contexte de réchauffement climatique, fait plus que jamais partie de ses priorités. « Nous portons aujourd’hui une attention toute particulière aux digues, notamment grâce aux images aériennes dont nous disposons et qui peuvent être zoomées jusqu’à 5 cm », explique Florence Delamarche, responsable du SIG, « ainsi, nous pouvons relever les anomalies et prévoir les interventions nécessaires en les classant par niveau de priorité ».

 

Parallèlement, des agents parcourent régulièrement les ouvrages de défense des côtes et peuvent saisir directement les éventuels problèmes constatés dans l’application VMap Mobile qui équipe désormais les équipes intercommunales. Les données sont donc à jour en temps réel dans le SIG, sans attendre le retour des agents au bureau.

 

Par ailleurs, le SIG est également mis à contribution par la CdC de l’île de Ré pour lutter contre les dépôts sauvages, notamment de gravats de chantiers et de déchets végétaux. Dans ce domaine, des photos sont prises sur le terrain et remontées instantanément. Diverses informations (numéros des parcelles concernées, coordonnées des propriétaires…) sont alors associées automatiquement grâce aux données cartographiques, et transmises aux communes concernées afin que ces dernières puissent faire le nécessaire rapidement.

 

De nombreuses données accumulées

Mis en place dès 1999 (principalement pour numériser les plans cadastraux à l’époque), le SIG de l’île de Ré est devenu un web SIG il y a une quinzaine d’années, sous la houlette de Veremes (ESN spécialisé dans les données localisées) et de l’hébergeur AWS (Amazon Web Services), dans l’objectif d’en développer progressivement les usages. Aujourd’hui, près de 300 employés et élus des communes du territoire (Ars-en-Ré, La Couarde-sur-Mer, La Flotte, Le Bois-Plage-en-Ré, Les Portes-en-Ré, Loix, Rivedoux-Plage, Saint-Clément-des-Baleines, Sainte-Marie-de-Ré, Saint-Martin-de-Ré) utilisent quotidiennement l’application VMap pour accéder aux données qui les intéressent. Au total, environ 4000 connexions sont réalisées mensuellement.

 

« Nous avons maintenant beaucoup de données dans le SIG, notamment sur l’environnement, la gestion des déchets, l’aménagement du territoire, les espaces verts, la mobilité », poursuit Florence Delamarche, « et toutes ces données sont accessibles sur des fonds cartographiques ». La tenue à jour des inventaires sur la faune et la flore de l'île, ainsi que sur le patrimoine historique, occupe également une place importante tant ces données sont utiles en diverses circonstances. Par exemple, des alertes sur les obligations de conservation des puits ou murets classés sont envoyées automatiquement lorsqu'un projet d’urbanisme est initié sur une parcelle concernée.

 

Les pistes cyclables, emblématiques du territoire (138 km au total) font elles aussi l’objet de données renseignées et mises à jour en vue de leur entretien. Il s’agit de diagnostics sur la structure du sol, la qualité de roulement (agréable ou pas), le niveau de signalisation présent. L’intercommunalité est d’ailleurs en cours d’étude sur un projet baptisé Vélo Express, visant à trouver des solutions pour permettre aux salariés de l'île de se déplacer plus rapidement sur ces voies cyclables, pour se rendre au travail. À noter enfin que la mise en place d’un observatoire de l’habitat et du logement figure également au programme des prochaines évolutions du SIG.

 

 

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Les Assises de l'IA et des Territoires - 2ème édition
Le 9 décembre 2022
Hyvolution
Du 1 au 2 février 2023