LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Sobriété énergétique : Orléans dévoile son plan d’action

Transition énergétique

Mobilisée depuis plusieurs années dans la réduction de sa consommation énergétique, la ville d'Orléans a décidé de prendre une série de mesures d'urgence pour renforcer la sobriété énergétique sur son territoire. Ce plan d’action concerne notamment l’éclairage public, les équipements sportifs et les bâtiments publics. Explications.

Rimg0
La consommation énergétique d'Orléans. Le sport, piscines comprises, arrive en tête.

Depuis 8 ans, la préfecture du Loiret a réduit sa consommation énergétique de 21 %. Mais elle souhaite aujourd’hui aller plus loin et plus vite, non seulement pour répondre aux exigences du gouvernement (une baisse de 10 % en 2 ans), mais aussi atteindre ses propres objectifs pour 2030 (réduction de la consommation de 26 % et division par 2 des émissions de GES). La ville, en lien avec la métropole, a donc arrêté un plan d’action définissant clairement les mesures qui ont vocation à la rendre plus sobre. Elle a notamment décidé d’éteindre son éclairage public de minuit à 5 h (sur les voies structurantes, quais, ponts...) à partir de la fin novembre. Les estimations réalisées au sujet de cette mesure lui font espérer un gain de 3 800 MWh, soit environ 660 000 € par an. Du reste, entre la mi-mai 2023 et fin août 2023, l'éclairage public sera totalement éteint, à l'exception des nuits du 7 mai, 21 juin et 13 juillet.

Une volonté d’exemplarité

Par ailleurs, les illuminations de Noël seront raccourcies d’une semaine par rapport aux années précédentes pour une économie de 59 000 KWh. De plus, ces décorations ne seront pas allumées le jour et seront éteintes aux mêmes horaires que l'éclairage public. A noter que l’éclairage des sites du marché de Noël sera lui aussi réduit (de 17 h à 20 h 30), tout comme celui de la cathédrale (qui s’arrêtera à 20 h).
Parallèlement, plusieurs mesures du plan d’action concernent l’administration mutualisée ville-métropole, dans une logique d’exemplarité. Ainsi, l’eau chaude sanitaire sera coupée dans l’ensemble des bâtiments qui ne seront chauffés que de 8 h à 18 h (contre 7 h 30-18 h 30 actuellement). Les deux collectivités vont également procéder à une optimisation de l’éclairage des bureaux et à l’arrêt automatique des 2 200 ordinateurs des services à 20h.

 

32 000 € d’économie au centre nautique

En ce qui concerne les bâtiments publics, des discussions sont en cours avec les associations sportives de la ville pour envisager un arrêt de la distribution d'eau chaude et une coupure du chauffage dans tous les vestiaires. Les gymnases fermeront leurs portes pendant les vacances scolaires de Noël, du 17 décembre au 3 janvier. La température de l’eau du centre nautique de La Source sera abaissée d’un degré pour atteindre 27°C, et l’hygrométrie du lieu sera augmentée de 3 points, permettant une économie estimée à plus de 32 000 € par an.
De son côté, la patinoire a d’ores et déjà annoncé une réduction d’un mois de sa période d’ouverture pour la saison 2022/2023. Par ailleurs, il va être demandé au club de football de l’US Orléans, club résident du stade omnisport, de mettre en pratique des mesures déployables rapidement, notamment la réduction de l’intensité et de la durée de l’éclairage de la pelouse, comme préconisé dans le plan de sobriété du gouvernement. Enfin, un travail sera mené avec l’ensemble des clubs sportifs du territoire pour aboutir à une reprogrammation des rencontres sportives en journée lorsque cela est possible.

Au total, avec l’ensemble de ces mesures, la ville escompte économiser 5 200 MWh, soit plus d’un million d’euros par an. A noter que, au-delà de ce plan d’action, la feuille de route de la transition écologique et énergétique d’Orléans Métropole comporte notamment un projet de déploiement de panneaux solaires photovoltaïques sur certains bâtiments publics d’ici 2024.

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Les Assises de l'IA et des Territoires - 2ème édition
Le 9 décembre 2022
Hyvolution
Du 1 au 2 février 2023