LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

[Assises européennes de la transition énergétique] La sobriété énergétique au cœur de l’évènement

Energies renouvelables

Après deux ans d’absence due à la pandémie du Covid, les Assises européennes de la Transition énergétique ont rassemblé plus de 4200 personnes du 31 mai au 2 juin dernier à Genève, autour du thème de la sobriété énergétique.

Rimg0

« Moins pour plus ! », tel était le slogan qui à présidé à l’événement genevois et servi de fil rouge aux 17 conférences plénières et 114 ateliers qui se sont succédé durant 3 jours. En effet, la sobriété énergétique a été choisie comme thématique centrale de cette 23ème édition des Assises européennes de la transition énergétique. Les 300 intervenants ont abordé le sujet sous ses deux facettes principales : la sobriété individuelle reposant sur l’évolution de nos comportements et la sobriété collective qui trouve sa source dans la manière d'organiser nos sociétés. « Il faut arrêter de pointer uniquement la responsabilité des individus, a averti d’emblée Yamina Saheb, spécialiste des politiques énergétiques au GIEC, dès l’ouverture des débats, la sobriété est une question sociétale, il faut notamment que les industries polluantes prennent plus largement leurs responsabilités ».

 

Au cours des conférences, l'accent a également été mis sur la nécessaire prise en compte de l’exigence écologique dans les divers plans de relance nationaux et internationaux. Du reste, le plan REPowerEU du 18 mai dernier, véritable réponse de la Commission européenne aux perturbations du marché de l’énergie générées par l’invasion russe en Ukraine, constitue déjà une nouvelle référence. « Aujourd'hui, la sobriété énergétique repose en effet sur une action à plusieurs niveaux, a confirmé Inès Bouacida, chercheuse climat-énergie à l’IDDRI, au niveau local, l’aide des territoires aux particuliers et aux commerces est très importante ».


Les questions de l’acceptabilité du changement, de la quête de sens et de la formation aux enjeux de sobriété ont également été abordées. Jean-François Caron, fondateur de la Fabrique des Transitions, et grand témoin de cette 23ème édition, l’a rappelé : « Nous devons embarquer toute la société dans un élan de construction positive ». Une aspiration à laquelle les représentants des collectivités françaises présentes essaient justement de donner corps.

 

La quête des territoires à énergie positive

« Nous avons comme objectif de faire de la région Occitanie une région à énergie positive, a rappelé Agnès Langevine, vice-présidente de la région en charge de la transition écologique et énergétique, nous planifions, autour de nos compétences, pour transformer les modèles économiques et changer les comportements, et nous prenons en compte le facteur climatique dans tous les secteurs économiques ».

 

A Bordeaux, qui vient d’être récompensée par la Commission européenne parmi les 100 villes s'étant engagées, sur le vieux continent, à être climatiquement neutres et intelligentes d’ici 2030, l’esprit est le même. « Nous croyons à l'échange des bonnes pratiques, a souligné Claudine Bichet, adjointe au maire et chargée du défi climatique, du reste, nous sommes dans la labellisation Cit’ergie ». Elle a rappelé que, en matière de sobriété, il était possible d’agir sur plusieurs leviers, notamment sur les transports, l'habitat et l’alimentation.


Une approche que n’a pas démentie Eric Piolle, maire de Grenoble, qui a insisté sur la « nécessité de requestionner nos usages et d'avancer sur l’efficacité énergétique ». De manière assez intéressante, il a ajouté que ce type de politique était également payante d’un point de vue électoral puisque, a-t-il indiqué, « parmi les 25 plus grandes villes de France, nous sommes la seule équipe en place à avoir progressé au premier tour des dernières élections municipales ». CQFD. Rendez-vous l’année prochaine du 23 au 25 mai à Bordeaux, pour la 24ème édition des Assises.

 

A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Ruralitic
Du 23 au 25 août 2022
Tournée de la Transition Energétique - Clermont Ferrand
Le 13 septembre 2022
SIBCA
Du 22 au 24 septembre 2022