LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Téléconsultation et maintien à domicile : e-Meuse Santé lance deux appels à expérimentation

Maintien à domicile

Dans la perspective de faire face à la désertification médicale et au vieillissement de la population, e-Meuse Santé lance deux appels à expérimentation en matière de téléconsultation et de maintien à domicile. L'objectif est de tester l’adéquation des solutions existantes avec les besoins des utilisateurs, mais aussi de créer les conditions organisationnelles, réglementaires et économiques pour des déploiements à grande échelle.

Rimg0

Deux appels à expérimentation portant sur la téléconsultation et le maintien à domicile des personnes âgées viennent d’être annoncés dans le cadre du projet e-Meuse Santé. « L’idée est de permettre une évaluation grandeur nature de solutions innovantes, cette étape est aujourd’hui devenue primordiale car le passage à l’échelle de ce type de dispositifs est souvent difficile, explique Jean-Charles Dron, directeur opérationnel, notre objectif est donc d’élaborer des scénarios de déploiement qui pourront être réplicables au niveau national ». Les porteurs de projets (entreprises, start-ups, associations) vont donc pouvoir tester l’efficacité de leurs solutions auprès des citoyens et des professionnels de santé, en lien avec les établissements hospitaliers, les acteurs sanitaires et médico-sociaux, ainsi que les collectivités territoriales concernées (la Meuse, la Haute-Marne et la Meurthe-et-Moselle).

Jean-Charles Dron, directeur opérationnel e-Meuse Santé

L’appel à expérimentation sur la téléconsultation couvre les besoins techniques (y compris en matière de sécurité des données), fonctionnels et organisationnels. Celui dédié au maintien à domicile s’intéresse à l’adaptation des logements, à la mise à disposition de services adaptés et à l’appui au recours d’outils de coordination à domicile. Au total, 24 opérateurs seront sélectionnés à l’issue des dépôts de candidature (19 mai pour la téléconsultation et 30 juin pour le maintien à domicile). A partir du mois de septembre, un POC (Proof Of Concept) devra être réalisé par chacune des sociétés concernées auprès d’une structure locale. Puis, 6 opérateurs seront finalement retenus et pourront alors expérimenter leurs innovations dans le cadre d’un marché public (dont le montant est fixé à 720 000 €) à l’échelle du territoire.

 

Lauréat du concours « Territoires d’innovation »

Ce type d’expérimentations peut être riche d’enseignements pour les départements ruraux. En effet, confrontés à la problématique de la désertification médicale (dans la Meuse, 52,3 % des médecins ont plus de 55 ans), ils sont évidemment très concernés par les possibilités de mise en œuvre concrète de solutions de téléconsultation. Par ailleurs, comme ils disposent de la compétence liée à l'autonomie des personnes, l'organisation du maintien à domicile constitue également un enjeu important pour eux. « Aujourd’hui, la frontière entre le sanitaire, le médico social et le social est de plus en plus perméable, souligne Jean-Charles Dron, par conséquent, les solutions que nous mettons en œuvre doivent être les plus transverses possibles ».
Ces deux appels à expérimentation s’inscrivent pleinement dans la mission du projet e-Meuse Santé, qui fait partie des lauréats du concours « Territoires d’innovation » initié par l’Etat et la Banque des territoires (dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir). Lancé opérationnellement en 2020 (et doté d’un budget total de 26 M€), ce projet regroupe aujourd’hui 51 partenaires souhaitant tester, valider et évaluer l’opportunité de généralisation de solutions innovantes dans le domaine de la santé. Il contribue à la création de la filière e-santé dans le Grand Est, mais aussi au niveau national.

A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Ruralitic
Du 23 au 25 août 2022
Tournée de la Transition Energétique - Clermont Ferrand
Le 13 septembre 2022
SIBCA
Du 22 au 24 septembre 2022