LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Numérique : l’Avicca propose une série de 41 nouvelles actions

Numérique

L’association de défense des collectivités liste plusieurs sujets prioritaires : protéger les investissements numériques publics et accompagner la fermeture du réseau téléphonique cuivre. Mais aussi s’inscrire dans les objectifs de la transformation numérique en France, que ce soit en zone rurale, urbaine ou en outre-mer.

Rimg0
Antenne 5G - Crédit : Nokia France

En vue des élections présidentielles et législatives, l’Avicca (association qui fédère 230 collectivités représentant 67 millions d’habitants) a adressé une série de 41 propositions d’actions. Elles visent d’abord à protéger les investissements numériques publics « au moins aussi bien que ceux des opérateurs privés ». Mais également à s’inscrire dans l’objectif de transformation numérique du pays, que ce soit en zone urbaine, rurale, en métropole ou en outre-mer. Enfin, l’objectif est d’accompagner la fermeture du réseau téléphonique cuivre de l’opérateur Orange.


L’amélioration de la couverture 4G doit rester une priorité

Concernant le déploiement de la fibre optique, « la question de l’exploitation des réseaux et du bon raccordement de l’ensemble des foyers et entreprises se pose », estime l’association. L’autre grand chantier qui s’ouvre pour la nouvelle mandature est celui de la fermeture du cuivre. Il ne s’agit en effet pas seulement d’un sujet interne à Orange. « Cette extinction a des impacts sur la structuration du marché grand public et professionnel et sur l’accompagnement des personnes les plus fragiles dans cette migration », poursuit-elle.


Côté mobile, même à l’heure de la 5G, l’amélioration de la couverture 4G reste un enjeu majeur pour l’Avicca. Sans parler de la cybersécurité. « Avec une progression des cyberattaques de 400 % en l’espace de quelques mois, c’est devenu l’une des priorités des acteurs du numérique. Nous l’avons bien vu au moment du premier confinement. Avec le recours au télétravail et le développement massif des usages, pour l’éducation numérique ou les télédiagnostics, par exemple, les systèmes d’information ont dû aussi adopter les bons gestes "barrière" », souligne la structure dans un communiqué.


« 40 collectivités attaquées par semaine »

Quelles que soient leur taille et leur notoriété, les collectivités représentent en effet des cibles comme les autres pour les cybercriminels. « Une quarantaine de collectivités publiques sont attaquées par semaine », a déclaré Guillaume Poupard, directeur général de l’agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi). L’Avicca souhaite donc que la France se dote d’un plan d’innovation et d’investissement pour des territoires plus durables et connectés.

 

« Industriels et collectivités parviennent au même diagnostic : les solutions existent. Pour autant, les offres restent très dispersées, avec une grande hétérogénéité et des interrogations sur le rapport coût/efficacité dans une période d’incertitudes budgétaires et de rejet de la technologie par une part de la population », poursuit l’association. Selon elle, il faut donc une forte impulsion pour débloquer des budgets des collectivités afin de « passer à l’échelle et embarquer tous les territoires. »

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Ruralitic
Du 23 au 25 août 2022
RUGGEDISED la conférence finale
Le 6 septembre 2022
Tournée de la Transition Energétique - Clermont Ferrand
Le 13 septembre 2022