LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Caisse des dépôts : lancement de la Plate-forme Numérique des Territoires

Numérique

Pour signifier que son nouvel outil s’adresse à toutes les collectivités de France, la Caisse des Dépôts a choisi de lancer à Orléans sa Plate-forme Numérique des Territoires. Ce site internet devrait faciliter l’accès à des informations et des services utiles au développement de projets.

Rimg1
La Caisse des Dépôts a lancé sa nouvelle plate-forme en février à Orléans.

« Je souhaite que la Caisse des Dépôts redevienne la maison des territoires et pour cela, nous avons d’une part réorganisé nos directions régionales et d’autre part créé digitalement une plate-forme nationale au service des territoires. » Et pour lancer ce nouvel outil destiné aux élus et agents territoriaux, le directeur général de la Caisse des Dépôts Pierre-René Lemas a choisi la ville d’Orléans, représentée par le président de la communauté d'agglomération, Charles-Eric Lemaignen, également président de l’Assemblée des communautés de France. Il s’est réjoui de ce nouveau « vecteur possible d’information et de bonnes pratiques », matérialisé par un site internet, www.caissedesdepotsdesterritoires.fr.

 

« Cette plate-forme rassemble toutes les prestations utiles dans le développement d’un projet de territoire » indique en effet Elisa Vall, directrice du département Appui aux territoires de la CDD. Elle facilite l’accès à de multiples services : Localtis, quotidien d'information en ligne des collectivités, Territoires Conseils (anciennement Mairie-conseils), des offres méthodologiques, d’ingénierie et de financement, un accompagnement juridique, la mise en relation avec les directions régionales de la CDD, etc. Le tout accessible sur tout type de support numérique. « La plate-forme a vocation à être de plus en plus interactive au travers des mises en relation qui y sont favorisées. Nous proposons également un échange de bonnes pratiques, y compris autour des échecs » insiste Pierre-René Lemas, pour qui « il vaut mieux prendre des risques et risquer de perdre que de ne rien faire ».
Cette première version de la plate-forme, testée par plus d’une centaine d’élus et de DGS, devrait être enrichie de nouvelles fonctionnalités dans les mois à venir. « Et pour adapter au mieux cet outil aux besoins des collectivités, nous allons créer un comité d’utilisateurs avec des élus locaux, ajoute le directeur général de la CDD. Ce produit va être agile. » Un premier bilan devrait être fait en juin prochain.

 

A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
RuraliTIC
Du 25 au 27 août 2020
Big Data Paris
Du 14 au 15 septembre 2020
Hub cities summit 2020
Le 15 septembre 2020