LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Le Pays Basque accélère le déploiement de bus électriques

Mobilité électrique

Le constructeur espagnol Irizar va livrer onze nouveaux bus électriques à la Communauté d'Agglomération Pays Basque, portant ainsi à près d’une trentaine le nombre de bus à haut niveau de service 100% électriques en circulation sur le territoire.

Rimg0
Crédit photo : Irizar

Si certaines collectivités délaissent le bus électrique à batteries et cherchent des alternatives du côté des véhicules à hydrogène (lire notre prochain numéro : SCM N°60), certains territoires poursuivent dans cette voie. C’est le cas de la Communauté d'Agglomération Pays Basque qui a décidé de renforcer sa collaboration avec le constructeur espagnol Irizar e-mobility.


Plus précisément : le syndicat des mobilités Pays Basque-Adour (SMPBA) vient de commander onze nouveaux "Irizar ie tram". Depuis 2019, 18 bus de ce type sont déjà en circulation entre Biarritz, Anglet et Bayonne, suite à un contrat passé avec le constructeur espagnol en 2017. Baptisé " Tram’bus" au Pays Basque, l’ Irizar ie tram est un bus à haut niveau de service (BHNS) « cumulant les avantages du tramway (rapidité, ponctualité, régularité, accessibilité, confort), tout en conservant la souplesse des véhicules classiques thermiques ou hybrides (coûts d’infrastructure moindre, entrée en vigueur rapide, souplesse d’exploitation) », indique le syndicat sur son site web.


« Le syndicat des mobilités du Pays Basque vient de passer cette nouvelle commande dans le cadre de l'extension de la ligne T2 du Tram'bus et de la hausse de fréquence de la ligne T1 », précise Irizar dans un communiqué. « Le parcours de la ligne T2, d’aujourd’hui 8,5 kilomètres, connecte Tarnos à Bayonne et dispose d'une priorité aux feux et de voies prioritaires. Avec cette nouvelle commande, il est prévu que la ligne soit prolongée de 5 kilomètres supplémentaires pour atteindre 13,5 km et que la commune de Bassussary soit incluse dans l'itinéraire. Les travaux de voirie ont débuté au printemps 2024 et s’achèveront en 2026. Ils comprennent des sites propres et deux parkings-relais cumulant 670 places. »

 

Pour sa part, le tracé de la ligne T1, d'une longueur totale de 12 kilomètres, dessert Bayonne, Biarritz et Anglet. La fréquence est aujourd’hui de 15 minutes et sera portée à 10 minutes dès janvier 2025. 

 

"une vraie signature pour ce territoire" 

Selon Irizar : « le Tram’bus est devenu une vraie signature pour ce territoire ». Le constructeur espagnol voit ainsi se renforcer un de ses plus larges déploiements de bus électriques en France, avec également Aix-en-Provence, Strasbourg et surtout Orléans. « Au mois de juin de l'année dernière, Orléans a passé sa deuxième commande de sept ie trams pour compléter sa flotte de transport public. Aujourd'hui, trente-six Irizar ie trams circulent dans cette ville », indique le constructeur espagnol. Selon un porte-parole d’Irizar, le marché Français est « un des plus importants en Europe» pour ce constructeur.

 

La livraison des nouveaux bus au Pays Basque est prévue pour la première moitié de 2025.

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Le Congrès de la FNCCR
Du 26 au 28 juin 2024
Les Ateliers du Smart Cities Tour Val d'Oise Numérique
Le 10 septembre 2024
Assises de l'IA et des Territoires - 4ème édition
Le 2 octobre 2024