LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

[TRIBUNE] Jeux Olympiques 2024 : Un défi à relever pour les opérateurs de transports

Mobility as a Service

Alors que les JO approchent, les opérateurs de transports mettent les bouchées doubles pour déployer un panel de mobilité afin d’accueillir les 16 millions de visiteurs attendus. Outre la disponibilité de différents véhicules - vélos, taxis, VTC, scooters, autopartage, etc - les prestataires devront aussi proposer une expérience client digitale optimale. Le dimensionnement du site internet, la simplicité de création du compte et l’automatisation de la vérification de l’identité seront au cœur d’un parcours client fluide et instantané.

 

Tribune rédigée par Edouard Baussier, Global Mobility and Travel Sales Director chez IDnow.

Rimg0
Edouard Baussier, Global Mobility and Travel Sales Director chez IDnow

Aux JO, les challenges ne sont pas qu’une affaire de sportifs. Les transports sont également sous pression. Métros, RER, Bus, taxis, VTC, loueurs de voitures, de vélos, de scooters, autopartage, tous les opérateurs sont dans les starting blocks pour accueillir les quelque 16 millions de visiteurs prévus à Paris pendant cette période. Soit de 1 à 2 millions de plus que le nombre habituel de touristes dans la capitale. Pendant plus d’un mois, Paris vivra donc au rythme effréné des jeux avec le déplacement de millions de personnes 24/7.

 

Un véritable casse-tête pour les opérateurs qui devront être en mesure de proposer le bon moyen de transport, au bon endroit et au bon moment. En d’autres termes, satisfaire le visiteur qui souhaite passer en un instant d’un bus à un scooter, d’un VTC à un vélo, ou d’un métro à un autopartage. Bref, une offre variée de transports qui nécessite non seulement de disposer des flottes nécessaires pour répondre à la demande mais aussi de les positionner là où elles sont attendues.

 

Fluidité et automatisation du parcours client

Autre enjeu majeur des opérateurs : délivrer une expérience client digitale optimale. Pour cela trois paramètres sont à prendre en compte : le dimensionnement du site, la création de compte et un paiement client simple et rapide. Ainsi, tous les sites devront être suffisamment dimensionnés pour résister à l’éventualité d’un afflux d’utilisateurs à un moment donné.

 

Exemples : la location de scooters pour faire face à la perturbation d’une ligne de métro, ou la ruée sur l’autopartage à la sortie d’un évènement. Dans un souci de fluidité du parcours client, les opérateurs ont également tout intérêt à automatiser la vérification des identités et autres documents requis pour souscrire à un contrat de location de véhicules motorisés (permis de conduire). Car rien de plus irritant dans un parcours client que de devoir patienter pour la vérification d’une identité ou d’un document officiel.

 

Transformation du transport urbain grâce au MaaS

Si aujourd’hui les opérateurs s’affairent à mettre en place de solides infrastructures informatiques et outils d’automatisation de vérification des identités, la tendance dans les villes est au développement du concept de MaaS ou Mobility as a Service. Objectif : permettre aux utilisateurs de recourir à tous les services de mobilité (vélo, métro, voiture, autopartage, etc) à partir d’une seule application et d’un seul compte attestant de l’identité et autres documents indispensables à la location de véhicules. Ainsi, sur un simple clic les informations de validité de la pièce d’identité et du permis de conduire sont transférées à l’opérateur.

 

Aujourd’hui, plusieurs villes françaises expérimentent des solutions MaaS. Plus ou moins avancées certaines se contentent de proposer les offres des transports publics, pendant que d’autres comme l’application de Mulhouse intègrent en plus l'autopartage et les parkings privés.

 

La solution MaaS Jelbi de Berlin est à ce jour l’une des plus performantes puisque depuis la plateforme les utilisateurs ont accès aux transports publics et à toutes les autres formes de mobilité douce et partagée dans la ville. Tous les habitants de Berlin peuvent donc via une application et un compte unique, planifier, réserver et payer à la demande tous leurs transports et cela sans couture.

 

En permettant une mobilité multimodale simple et instantanée, le concept de MaaS vient révolutionner la mobilité en zone urbaine. Outre que le MaaS offre un panel de moyens de transport, il s’inscrit aussi dans la décarbonation des déplacements en favorisant leur partage et la mobilité douce.

 

Dans cette édition 2024 des jeux plus écoresponsables que les précédentes, les opérateurs de transports ont une carte à jouer. A eux de se saisir de cette expérience inédite pour construire le transport de demain !

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Le Congrès de la FNCCR
Du 26 au 28 juin 2024
Les Ateliers du Smart Cities Tour Val d'Oise Numérique
Le 10 septembre 2024
Assises de l'IA et des Territoires - 4ème édition
Le 2 octobre 2024