LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Paris : un contrôle vidéo pour la future voie de covoiturage du périphérique

Covoiturage

Le système Hovy déployé par la société Fareco permettra dans un premier temps de surveiller les voies réservées pour le déplacement des athlètes pendant les jeux olympiques. Sa capacité à reconnaître les plaques et à compter le nombre d'usagers dans les véhicules sera par la suite mise à disposition de la future voie de covoiturage du périphérique.

Rimg0

Paris profite des jeux olympiques pour s’équiper d’un dispositif vidéo destiné à contrôler l’usage des voies réservées au covoiturage. La ville a ainsi installé tout le long du périphérique le système Hovy, par le biais de la société Fareco, qui permet de contrôler les véhicules empruntant les voies qui seront dans un premier temps allouées aux transports des athlètes et des officiels durant les jeux. Ce système, qui intègre la lecture de plaque et le comptage des occupants d’un véhicule, sera par la suite affecté à la mise en place des voies dédiées au covoiturage.

 

« Pour les jeux olympiques, la ville réalise une voie réservée sur le boulevard périphérique qui permettra d’assurer le déplacement des athlètes et des véhicules officiels et accrédités entre les différents sites de compétition. Le dispositif Hovy qui permet de faire de la lecture de plaque et de filmer en permanence la voie réservée donnera ainsi à la préfecture de police la possibilité d’assurer le contrôle de celle-ci », détaille Stéphane Lagrange Chef de section tunnels berges et du périphérique à la Ville de Paris dans une vidéo présentant le projet.

 

Un déploiement déjà réalisé sur l’A1

À l’issue des JO, le système sera ainsi conservé pour assurer la mise en place de la voie du périphérique dédiée au covoiturage, aux bus et aux taxis. Il fournira une aide à la constatation d’infraction en comptant le nombre de personnes dans les véhicules et en identifiant les plaques d’immatriculation. Le système a déjà fait ses preuves avec un déploiement sur l’A1 entre Paris et Lille.

 

La solution brevetée par Hovy s’appuie sur un système de vision binoculaire semblable à celui d’un humain. Les images captées sont fusionnées pour assurer un taux de reconnaissance fiable à 99%, indique Hovy. Les visages des usagers sont évidemment floutés pour que le dispositif reste conforme au RGPD. Le système est également capable de reconnaître les classes Crit’air. Enfin, il s’accompagne d’une plateforme à destination de l’opérateur capable de fournir une analyse détaillée de la circulation et de la pratique du covoiturage sur le site.

Le magazine

Dans Smart City Mag, retrouvez nos dossiers, enquêtes, reportages, interviews... sur les smart cities, en France comme à l'étranger.

Toutes vos formules d'abonnement donnent désormais accès aux archives numériques du magazine sous forme de liseuse et de pdf à télécharger. L'achat au numéro d'exemplaires papier vous donne également accès aux version numériques du magazine (liseuse + pdf téléchargeable).

Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Les Ateliers du Smart Cities Tour Val d'Oise Numérique
Le 10 septembre 2024
Assises de l'IA et des Territoires - 4ème édition
Le 2 octobre 2024
Journée régionale Territoires & Mobilités
Le 15 octobre 2024