LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

[3ème édition des Rencontres] Cloud de confiance, numérique responsable, souveraineté des données publiques : solutions et les retours d’expérience.

Datacenters

Le 3 avril 2024 se tenait la troisième édition des Rencontres cloud, datacenters, territoires & données souveraines. Un événement coorganisé par Smart City Mag, Datacenter Magazine, en partenariat avec la Banque des Territoires et la FNCCR. Une journée de débats, de prises de parole et de retours d’expériences, marquée par les thématiques du numérique responsable, de la souveraineté des données, du cloud de confiance et du financement des projets. Retour en images.

Rimg0
En introduction de l’évènement : Emmanuel Passilly, Responsable « Infrastructures et données territoriales » du Groupe Caisse des Dépôts a estimé que 2024 était « une année charnière », pour le secteur du cloud et des datacenters, avec notamment « le développement de l’IA et de la 5G qui vont faire exploser la demande en puissance de calcul ». Il a également évoqué l’enjeu du foncier nécessaire à l’installation d’infrastructures. « Il va falloir travailler sur les infrastructures existantes ». Enfin, il a rappelé que la Caisse des Dépôts se tient à la disposition des collectivités pour les accompagner dans leurs projets de cloud et de datacenters. Crédit photo Jean-Michel Sicot.
RTimg0
Rimg1
Lors de la première table ronde, Joë Di Marco (à gauche), Autorité Organisatrice des Infrastructures Numériques, Toulouse Métropole, a confié que : « Nous allons expérimenter un serveur de stockage hébergé, notamment pour travailler sur les économies d'énergie ». Rachid Adda (à droite), DG de VONum et du GIPC : « Notre data center public communautaire avait comme objectif de proposer une alternative au stockage en propre des territoires et aussi de s'ouvrir à d'autres acteurs, comme des universités ». Crédit photo Jean-Michel Sicot.
RTimg1
Rimg2
Hervé Stassinos (à gauche), vice-président de Toulon Provence Méditerranée, maire du Pradet : « Mutualiser un datacenter entre collectivités n’est pas toujours simple. Quand cela se passe mal politiquement, partager une même infrastructure peut s’avérer complexe » - Cyril Le Vient, Directeur de la BU Conseil et Ingénierie IT chez APL Data Center : « la tendance aujourd'hui est d'utiliser toute la hauteur des baies pour en optimiser la consommation énergétique, sinon c'est un peu comme un frigo ouvert »- Mauna Traikia, Conseillère territoriale en charge du développement numérique de Plaine Commune : « Nous avons aussi déployé nos propres datacenters pour maîtriser les flux et les sauvegardes. Nous travaillons aussi avec des entreprises privées, notamment autour des enjeux énergétiques des datacenters de notre territoire » - Crédit photo Jean-Michel Sicot.
RTimg2
Rimg3
Durant sa prise de parole, Okan Turedi, Directeur général de NDC (Nation Data Center), filiale du groupe immobilier Altarea, a indiqué qu’ « après notre datacenter de Val-de-Reuil, nous avons en projet un autre datacenter à Rennes et un troisième dans une autre localisation qui sera intégré dans un tissu urbain, notamment pour chauffer un réseau de chaleur. Notre ambition est de déployer 15 datacenters d’ici 2030 ». Il a également souligné que : « l’impact environnemental du datacenter est une question centrale pour les citoyens ». Enfin, il a évoqué une récente mise à jour de la loi FISA américaine : « Même an SAS français qui a des investisseurs US est soumis à cette loi. La nationalité du datacenter est donc un élément clé ». Crédit photo Jean-Michel Sicot.
RTimg3
Rimg4
« Au niveau de la Région Bourgogne-Franche-Comté nous travaillons avec des instances locales mais aussi nationales pour créer un espace de confiance », a résumé Philippe Rouiller (à gauche), Chef du Service Numérique au Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté, à l’occasion de la deuxième table ronde. - Didier Arz, DGS de Morbihan Energies : « Nous aurons un cloud souverain dans notre futur datacenter mais il ne sera pas SecNumCloud. Nous allons donc aussi nous tourner vers des services cloud de partenaires privés. Il y aura les deux. » Crédit photo Jean-Michel Sicot et Christophe Guillemin.
RTimg4
Rimg5
Pascal Saubion (à gauche), directeur commercial secteur public chez Orange Business : « Selon un récent sondage, le premier enjeu du cloud est la sécurité, puis la conformité avec les réglementations et enfin la localisation des données » - Gabriel Chenevoy, directeur général de Terralpha : « Le cloud de confiance c'est se protéger d'influences étrangères et en toute autonomie. » Crédit photo Jean-Michel Sicot.
RTimg5
Rimg6
Lors de la troisième table ronde, Alain Cottencin (à gauche), Directeur des Systèmes d’Information chez Lorient Agglomération a expliqué que : « Nous avons construit un datacenter avec des conteneurs maritimes recyclés, ainsi qu'une ombriere solaire et de la récupération d'eau de pluie » - Antoine Fournier, président de Thésée Datacenter (au centre) : « Nous disposons d'un datacenter avec un PUE de 1,2. C’est ce qui se fait de mieux sur le marché aujourd'hui » - Anwar Saliba, CEO d'Euclyde Data Centers : « Dans les critères de sélection des appels d'offre la dimension environnementale est aussi importante que la sécurité ». Crédit photo Jean-Michel Sicot.
RTimg6
Rimg7
« L'attractivité d'un datacenter est liée à la connectivité et donc aux infrastructures télécoms au niveau du territoire et entre les territoires », a souligné Soline Olszanski, Directrice commerciale et marketing chez Ielo, lors de son keynote. « Nous sommes un opérateur d’infrastructure télécom indépendant. Notre réseau fibre a été conçu par nos équipes qui en assurent aussi la gestion et la maintenance. Présent sur 200 datacenters en France, notre marque de fabrique est de fournir une boîte à outils complète autour de la fibre ». Crédit photo Jean-Michel Sicot.
RTimg7
Rimg8
Lors de la 4e table ronde : Dominique Turpin (au centre), Maire de Nezel (78) a indiqué que : « Nous exploitons la plateforme collaborative française Interstis. Et les fichiers créés avec cette solution peuvent parfaitement être échangés avec d'autres collectivités qui utilisent des outils Microsoft » - Jérôme Lamache (à gauche), Directeur des Services numériques aux territoires de Manche Numérique : « Le datacenter de proximité est le plus haut niveau de souveraineté. Nous avons aussi notre réseau fibre. Il y a donc de la souveraineté de bout en bout. Et nous proposons des alternatives aux solutions des GAFAM notamment BlueMind (messagerie collaborative) » - Sébastien Morosi, directeur du numérique Adjoint de l’Université de Lorraine : « La souveraineté est un enjeu pour l'université de Lorraine. Nous devons protéger les données de nos chercheurs. Nous leur proposons notamment une alternative à Google Drive basée sur Nextcloud ». Crédit photo Jean-Michel Sicot.
RTimg8
Rimg9
Dernière table ronde de la journée. Audrey Maurel (à droite), avocate associée INLO Avocats : « Le foncier pose des enjeux réglementaires, notamment les autorisations de construire mais aussi les études environnementales, qui peuvent bloquer des projets » - Damien Desanti, Fondateur & CEO de PHOCEA DataCentres : « Nous construisons un datacenter souverain à Marseille. La certification peut représenter 5% du projet dont il faut bien la choisir en fonction du contexte » - Sylvie Le Roy, Business Development Director chez Uptime Institut : « Le secteur public n'est pas forcément celui qui recherche le plus la certification de ses datacenters, notamment à cause d’idées reçues sur le coût de cette certification ». Crédit photo Jean-Michel Sicot.
RTimg9
Le magazine

Dans Smart City Mag, retrouvez nos dossiers, enquêtes, reportages, interviews... sur les smart cities, en France comme à l'étranger.

Toutes vos formules d'abonnement donnent désormais accès aux archives numériques du magazine sous forme de liseuse et de pdf à télécharger. L'achat au numéro d'exemplaires papier vous donne également accès aux version numériques du magazine (liseuse + pdf téléchargeable).

Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Les Ateliers du Smart Cities Tour Val d'Oise Numérique
Le 10 septembre 2024
Assises de l'IA et des Territoires - 4ème édition
Le 2 octobre 2024
Journée régionale Territoires & Mobilités
Le 15 octobre 2024