LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Vichy mise sur le VAE pour dynamiser la pratique du vélo

Vélo

La communauté de communes de Vichy vient de moderniser son service de vélos en libre-service, Vivélo. Sa flotte a doublé grâce à 60 nouveaux vélos électriques.

Rimg0

« Encourager la pratique cyclable et favoriser le report modal de la voiture vers le vélo », tels sont les objectifs de Vichy Communauté. La communauté de communes s’est rapprochée de Fifteen, spécialisée dans la mise à disposition de vélos électriques en libre-service et de vélos électriques en location longue durée dans les collectivités. Trois mois après l’attribution du marché, Vichy Communauté a pu moderniser son service de location Vivélo et doubler sa flotte en intégrant 60 vélos électriques, contre 32 auparavant.


Auparavant, seules cinq stations étaient disponibles pour les habitants. Désormais, Vivélo compte 8 stations de recharge, pour couvrir une plus large partie du territoire. D’autant qu’avec ce service, les usagers peuvent effectuer de plus longues distances et avoir un accès plus facile à la pratique du vélo. Le vélo dispose en effet d’une autonomie pouvant atteindre 65 kilomètres. « Ils permettent de moderniser considérablement notre service, j’ai confiance sur le fait qu’ils sauront séduire les visiteurs comme les habitants de Vichy », a déclaré Frédéric Aguilera, président de Vichy Communauté, dans un communiqué.

 

Une progression des usages en laquelle Fifteen croit. Il y a quelques mois, la Ville de Marseille, qui a également travaillé avec la société, a transformé toute sa flotte pour s’équiper uniquement de vélos électriques. « En trois semaines, les usages ont été multipliés par quatre dans la cité phocéenne », a précisé Benoît Yameundjeu, directeur général de Fifteen.

 

Des vélos connectés, géolocalisés et munis d’un système embarqué

Sur les stations déployées par l’entreprise, les vélos se rechargent en série grâce à des électro-aimants : un seul raccordement électrique est nécessaire pour chaque station, réduisant ainsi les coûts d’installation. « Les infrastructures coûtent ainsi cinq fois moins cher », précise Benoît Yameundjeu. Et jusqu’à 10 vélos peuvent être accueillis sur l’espace d’une place de parking. Pour faciliter la gestion du service et la maintenance de la flotte, le vélo est, par ailleurs, connecté, géolocalisé et muni d’un système embarqué d’auto-diagnostic logiciel et matériel.

 

Le service est accessible via une application mobile intuitive ou avec la carte de transport de la communauté de communes, Oùra. Ce support unique regroupe les titres des différents réseaux de transports urbains, interurbains et TER de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Grâce à ces outils connectés, Vichy Communauté pourra, par ailleurs, recueillir des données analysées, et bénéficier d’indicateurs précis tels que la vitesse moyenne de déplacement, le temps d'arrêt moyen par kilomètre, ou les vibrations absorbées par le vélo tout au long de son parcours. « L’analyse de ces données permet également de mesurer la cyclabilité dans chaque zone du territoire et constitue un outil puissant d’aide à la décision », souligne Benoît Yameundjeu.

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Le Congrès de la FNCCR
Du 26 au 28 juin 2024
Les Ateliers du Smart Cities Tour Val d'Oise Numérique
Le 10 septembre 2024
Assises de l'IA et des Territoires - 4ème édition
Le 2 octobre 2024