LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

10 millions d’euros pour la sobriété dans les bâtiments publics

Performance énergétique

Pour accélérer la sobriété des bâtiments tertiaires publics, la FNCCR via son programme Actee renforce son partenariat avec le Cerema et l’Ifpeb. L’objectif : financer à hauteur de 10 millions d’euros les programmes de rénovation des bâtiments scolaires et des bâtiments publics et doubler les objectifs.

Rimg0

En juin dernier, dans le contexte de la hausse des prix de l’énergie, la FNCCR, via son programme ACTEE, annonçait sa volonté d’intensifier la rénovation énergétique des bâtiments scolaires et son partenariat avec la Banque des Territoires. Son ambition : intervenir dans 30 000 communes d’ici 2026 avec un budget cumulé de 330 millions d’euros. « Les bâtiments scolaires, qui constituent 40 % du patrimoine des communes, sont la première cible. D’autant qu’entre 2019 et 2021, les écoles n’ont représenté que 27 % des travaux engagés lors de la première phase du programme Actee », soulignait alors la FNCCR.


Ce programme, qui vise à accompagner la rénovation des bâtiments publics, finance notamment les dispositifs nommés « Cube ACTEE », déclinés sous forme de challenges d’économies d’énergie. Dès 2024, ils visent notamment le suivi et l’accompagnement de 400 écoles primaires dans le cadre de « CUBE.Ecoles », 400 collèges et lycées avec « CUBE.S » et plus de 600 édifices répartis dans 100 communes dans le cadre de « CUBE.Ville. » L’objectif : accompagner la réduction de la consommation énergétique des bâtiments tertiaires sans engager d’investissement en travaux. 

 

11 % d’économies d’énergie en moyenne

Désormais la FNCCR, via son programme Actee, renforce son partenariat avec le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement et l’aménagement (Cerema) et l’institut français pour la performance du bâtiment (Ifpeb). Les programmes CUBE « scolaire », « écoles » et « ville » seront ainsi financés à hauteur de 10 millions d’euros par ACTEE, et dotés d’objectifs doublés.

 

ACTEE, le Cerema et l’Ifpeb entendent engager une dynamique de massification du
déploiement de la sobriété dans les bâtiments publics. Car les résultats sont encourageants. Depuis 2019, près de 1000 collèges et lycées ont été accompagnés, ainsi que 240 écoles depuis 2021, et ces établissements ont réalisé des économies d’énergie de 11 % en moyenne. Soit plus du quart des objectifs du décret tertiaire, qui impose une réduction de 40 % de la consommation des bâtiments tertiaires de plus de 1000 m2 d’ici 2030.

 

Dans le cadre de ces programmes, les usagers et les collectivités sont impliqués pour favoriser la maîtrise de l’énergie, du diagnostic de confort jusqu’à la mise en œuvre des actions. « Chaque bâtiment candidat bénéficie d’un suivi des consommations grâce à un partenariat avec Enedis et GRDF », soulignent les acteurs dans un communiqué. Pour mettre en place ces dispositifs, un référent de la collectivité suit les consommations, et une équipe projet, au sein des usagers, définit les actions à mettre en œuvre et veille à leur avancement.

Le magazine

Dans Smart City Mag, retrouvez nos dossiers, enquêtes, reportages, interviews... sur les smart cities, en France comme à l'étranger.

Toutes vos formules d'abonnement donnent désormais accès aux archives numériques du magazine sous forme de liseuse et de pdf à télécharger. L'achat au numéro d'exemplaires papier vous donne également accès aux version numériques du magazine (liseuse + pdf téléchargeable).

Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Les Ateliers du Smart Cities Tour Val d'Oise Numérique
Le 10 septembre 2024
Assises de l'IA et des Territoires - 4ème édition
Le 2 octobre 2024
Journée régionale Territoires & Mobilités
Le 15 octobre 2024