LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Le groupe Lacroix lance une plateforme digitale pour préserver la ressource en eau

Eau

Contribuer à la réduction de la consommation d’eau, sécuriser l’approvisionnement et anticiper le stress hydrique, tels sont les enjeux auxquels la France doit répondre. Pour ce faire, le groupe Lacroix vient de mettre au point une solution digitale permettant de préserver la ressource.

Rimg1 RTimg1

Dans un contexte de dérèglement climatique, les besoins en eau ne cessent de croître, en France et au-delà de nos frontières, alors que la ressource diminue. Mayotte, qui subit un des pires épisodes de sécheresse de son histoire, aggravé par un manque d’infrastructures, est actuellement obligée de priver ses habitants d’eau courante deux jours sur trois pour préserver sa ressource. Le plan Eau, lancé par le gouvernement en août 2023, vise, dans ce contexte, à « garantir de l’eau pour tous » en préservant et en assurant une meilleure gestion de l’eau potable.

 

Pour relever ces défis, le groupe Lacroix, à travers son activité Environment, lance une offre digitale à destination des régies publiques et des exploitants privés, nommée Flowrizon. « Elle a pour objectif de contribuer à la sobriété des usages, la sécurisation de l’approvisionnement et l’anticipation du stress hydrique », souligne le groupe dans un communiqué. Avec en priorité, la sobriété. « Si la réduction des fuites d’eau sur le réseau est essentielle pour préserver la ressource, il faut aussi limiter au maximum la consommation pour s’aligner à l’objectif gouvernemental de réduire de 10 % les prélèvements – dans les nappes phréatiques et les eaux de surface - aussi bien pour les acteurs industriels que les particuliers », poursuit le groupe.

 

Une plateforme data pour la gestion des équipements

Flowrizon s’appuie ainsi sur trois applications. Une plateforme de centralisation des données, déployée à proximité du réseau (Edge) ou dans un environnement Cloud, automatisant la cybersécurité et permettant de faciliter la gestion des équipements. Avec cet outil, nommé Lx Connect, un exploitant peut connaître l’état de fonctionnement de son parc d’automates et planifier des campagnes de mises à jour logicielles sans se déplacer pour gagner en temps et en efficacité. 20 collectivités françaises se sont déjà équipées de cette solution ainsi qu’une poignée à l’international.

 

Pour compléter cet outil, le groupe a également mis au point une offre de supervision, nommée Lx Scada, afin de piloter les réseaux d’eau et HVAC (heating, ventilation, air-conditioning). Ce système de surveillance industriel permet la gestion en temps réel des installations sur le réseau et intègre de nombreux protocoles de communication standardisés, permettant ainsi aux exploitants de faire interagir leur supervision avec l’ensemble des équipements et applications du monde de la télégestion.

 

« L’application est interopérable et peut donc se connecter à n’importe quel équipement tiers », souligne le groupe Lacroix. Lx Scada a déjà été déployée sur des sites pilotes en France mais également à l’international, via des partenaires implantés en Indonésie, en Espagne, au Maroc et au Mexique.

 

Détecter les fuites grâce à l’IA

Enfin, le groupe Lacroix a mis au point des tableaux de bord d’analyse de données, intégrant de l’intelligence artificielle (IA), pour détecter les anomalies de consommation afin de prioriser les investigations et être plus réactif dans l’analyse des fuites d’eau.

 

Cette solution a notamment été déployée dans l’agglomération de Nevers. « Depuis son installation en 2022, elle a permis d’économiser 200 000 m3/an d’eau et de réduire de 50 % leurs fuites d’eau », indique le groupe. Le temps de détection des fuites a aussi diminué, offrant un gain de temps de 96 % aux techniciens.

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Le Congrès de la FNCCR
Du 26 au 28 juin 2024
Les Ateliers du Smart Cities Tour Val d'Oise Numérique
Le 10 septembre 2024
Assises de l'IA et des Territoires - 4ème édition
Le 2 octobre 2024