LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Le SIBCA s’ouvre davantage aux collectivités territoriales

Immobilier
H_1
Férielle Deriche, Directrice du SIBCA - U-VALU@
Le SIBCA couvrira cette année la décarbonation à toutes les échelles de la ville

Pour sa deuxième année d’existence, le SIBCA, Salon de l’Immobilier bas carbone, qui se tiendra au Grand Palais Ephémère à Paris du 20 au 22 septembre, fait davantage de place au rôle des villes et des élus locaux dans la décarbonation des bâtiments. Le salon vise à présenter l’excellence et le savoir-faire bas carbone du secteur de l’immobilier et à mettre en lumière les réalisations les plus exemplaires. Quelque 150 exposantset 8000 visiteurs sont attendus cette année autour de ce sujet en plein essor. Explications avec Férielle Deriche, Directrice du SIBCA.

Quelles sont les grandes orientations du SIBCA cette année ?

Cette nouvelle édition 2023 sera l’occasion de mettre en lumière les enjeux des quartiers et de la ville bas carbone ainsi que de partager l’excellence française avec nos partenaires européens. Réduire l’empreinte carbone du bâtiment est l’affaire de tous, c’est une bataille pour le climat, une urgence absolue.
La mise en œuvre de la réglementation RE2020 et le défi de la neutralité carbone 2050 ont rebattu les cartes du marché de l’immobilier et de la construction, pour que le bas carbone ne soit plus une option en France, mais un impératif en ligne avec l’urgence climatique. La maîtrise du bilan carbone devient la priorité et l’affaire de tous les intervenants du secteur immobilier : urbanisme, aménagement des territoires, énergie bas carbone, stockage carbone, neutralité, économie circulaire, mutualisation, réemploi, recyclage sont les nouvelles thématiques qui révolutionnent la ville et les bâtiments.


Le SIBCA s’ouvre donc davantage aux villes cette année ?

Le SIBCA réunit de nouveau en 2023 tous les acteurs engagés de l’immobilier : les constructeurs, les promoteurs, les architectes, les bureaux d’études ainsi que les porteurs de solutions pour financer, aménager, rénover, penser, construire, les bâtiments des villes et des quartiers de demain. Le SIBCA couvrira cette année la décarbonation à toutes les échelles de la ville (du bâtiment à son extension urbaine - le quartier) en tenant compte de l’intégralité du cycle de vie des opérations et donnera à voir les solutions pour passer à l’acte. Et, dès cette année, l’événement s’ouvrira également à l’échelle européenne.

Y aura-t-il cette année des séquences spécialement dédiées à l’action des collectivités territoriales ?

Oui, le SIBCA souhaitait engager dans le débat des élus et des territoires à travers un cycle de conférences « Ma Ville, Mon Territoire bas carbone : bilan et ambitions », composé d’interventions d'élus sur la conduite de la transformation bas carbone de projets emblématiques. Nous avons prévu chaque jour deux heures de pitch d’élus. C’est un format de prise de parole court et dynamique de 15 minutes pour leur permettre de présenter le bilan de leur ville et/ou territoire « décarbonés » ainsi que leurs besoins en termes de solutions pour atteindre leurs objectifs.

NB : Partenaire presse du SIBCA, Smart City Mag offre aux cents premiers lecteurs à se manifester des invitations premium pour l’édition de cette année. Pour bénéficier de ces invitations (d’une valeur de 450 euros), rendez-vous sur ce lien.

 

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Le Congrès de la FNCCR
Du 26 au 28 juin 2024
Les Ateliers du Smart Cities Tour Val d'Oise Numérique
Le 10 septembre 2024
Assises de l'IA et des Territoires - 4ème édition
Le 2 octobre 2024