LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Jumeau numérique : Dassault Systèmes veut aller plus vite

Jumeau numérique

Dassault Systèmes a profité de la présentation d’Urban Renaissance, une démonstration de mapping vidéo 3D réalisée cette semaine à Séoul, pour réaffirmer sa volonté d’accompagner les villes avec sa technologie de jumeau numérique.

Rimg0
Mapping vidéo 3D projeté sur le Dongdaemun Design Plaza de Séoul.

Dans le cadre de sa campagne « The Only Progress is Human » (cycle d’actions lancé en 2020 visant à encourager l’utilisation d’univers virtuels pour le développement d’innovations durables), Dassault Systèmes s’est associé à l’artiste coréenne Yiyun Kang pour une opération baptisée Urban Renaissance. Ainsi, mardi 31 janvier, un mapping vidéo 3D a été projeté sur le Dongdaemun Design Plaza de Séoul, un des bâtiments emblématiques de la ville. Dassault Systèmes met à profit ce type d’événements pour afficher sa vision de la ville de demain, et surtout mettre en avant la place que pourraient y occuper les technologies de jumeau numérique.

 

« Pour être viable, la ville de demain devra être résiliente, nous avons donc besoin de
nouvelles technologies qui permettent d’avoir recours à un jumeau virtuel des villes, afin de tester des solutions avant de les mettre en œuvre dans le monde réel », explique Victoire de Margerie, vice-présidente en charge du marketing. Avec sa plateforme 3D Experience, Dassault Systèmes a déjà accompagné plusieurs villes sur cette thématique, notamment Rennes en France, mais aussi Singapour, Jaipur ou encore Hong-kong à l’étranger. Et l’éditeur souhaite passer à la vitesse supérieure.

 

Simuler des scenarii et anticiper les impacts

« Nous voulons proposer aux villes les mêmes méthodes et principes que nous appliquons dans le secteur de l’industrie », nous explique Jacques Beltran, vice-président en charge des villes et des services publics, « les jumeaux numériques permettent une représentation 100% exacte de la réalité, permettant de simuler des scenarii d’évolution de la ville et d’anticiper les impacts, y compris aux niveaux social et environnemental ».

 

Selon Dassault Systèmes, trois grandes catégories d’usages des jumeaux numériques émergent aujourd’hui pour les villes : la gestion des infrastructures, la requalification urbaine et l’anticipation des incidences climatiques (canicule, inondation, vents violents…). En matière d’infrastructures, l’éditeur mise notamment sur un besoin croissant de modélisations liées à la mise en place des ZFE, pour en prévoir les impacts mais aussi dans la perspective de permettre une communication précise et argumentée avec les citoyens.

 

Au niveau de la requalification urbaine, les enjeux sont nombreux. Du reste, Dassault Systèmes est en train d’éprouver son savoir-faire dans des conditions extrêmes puisqu’il s’est engagé aux côtés d’Egis à assister les autorités ukrainiennes pour la reconstruction de certaines villes. La plateforme 3D Experience permet en effet d’analyser les dommages causés par les bombardements, et de commencer à envisager la reconstruction (en estimant les coûts, priorisant les travaux…) alors même que la guerre n’est pas terminée, et en prenant en compte tous les paramètres importants pour le futur des villes.

 

Rennes la ville française plus avancée

Enfin, sur le sujet de la résilience face aux changements climatiques, l’éditeur travaille avec plusieurs villes, comme Kyoto (où une solution est en cours de déploiement pour la gestion de situations d’inondations) ou encore Rennes. « Il s’agit de la ville la plus avancée en France sur le jumeau numérique », confie Jacques Beltran, « nous travaillons notamment avec elle sur des projets de requalification urbaine, mais nous œuvrons aussi sur les risques de débordement de la Vilaine, et également sur l’optimisation de la rénovation énergétique des bâtiments ».

 

Dans l’Hexagone, d’autres villes sont en train de cheminer avec Dassault Systèmes sur un projet de jumeau numérique, mais dans une démarche très prudente. « Elles souhaitent clairement que nous fassions la preuve de la pertinence de nos solutions, en faisant une étude sur un sujet précis, avant de s’engager plus avant », indique Jacques Beltran, « dans cette optique, les projets en ZFE constituent de bonnes bases de départ ».

 

Le magazine

Dans Smart City Mag, retrouvez nos dossiers, enquêtes, reportages, interviews... sur les smart cities, en France comme à l'étranger.

Toutes vos formules d'abonnement donnent désormais accès aux archives numériques du magazine sous forme de liseuse et de pdf à télécharger. L'achat au numéro d'exemplaires papier vous donne également accès aux version numériques du magazine (liseuse + pdf téléchargeable).

Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Les Ateliers du Smart Cities Tour Val d'Oise Numérique
Le 10 septembre 2024
Assises de l'IA et des Territoires - 4ème édition
Le 2 octobre 2024
Journée régionale Territoires & Mobilités
Le 15 octobre 2024