LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Mobilité : l’IA au centre du challenge lancé par la région Île-de-France et la Software République

Mobility as a Service

Un appel à projets original est en cours en région Île-de-France dans le domaine de la mobilité urbaine. Lancé par la région et l’écosystème Software République, il s’adresse aux développeurs et startups dans l’objectif de faire émerger une solution basée sur l’IA et visant à faciliter la mobilité sur le territoire. À la clé : une subvention pouvant aller jusqu’à 500 000 euros.

Rimg0
Eric Feunteun, COO de Software République (à gauche) et Valérie Pécresse (à droite), présidente de la région Île-de-France.

La région Île-de-France et la Software République, écosystème d’open innovation dédié à la mobilité et fondé par six grands industriels (Atos, Dassault Systems, Renault, Orange, STMicroelectronics et Thalès), ont lancé un appel à projets à l’attention des développeurs et startups en capacité d’améliorer la mobilité urbaine et périurbaine du territoire. L’objectif de ce challenge, baptisé « AI for Urban Mobility », est de faire émerger une solution de mobilité innovante, basée sur l’IA, autour du concept de MaaS. Les candidats ont encore jusqu’au 10 février pour déposer leurs propositions.

 

Plus précisément, il est demandé aux participants d’imaginer et de proposer des dispositifs facilitant l’intermodalité et le parcours voyageur, de nouveaux services autour de l’autopartage, des solutions visant à optimiser et fluidifier le recours aux bornes de recharge, des dispositifs permettant de mieux organiser la logistique du dernier kilomètre et, de manière globale, tout service permettant de faciliter un recours accru à des solutions de mobilité propre autour des véhicules Mobilize (groupe Renault) et des transports en commun.

 

Mobilize, filiale de Renault, au cœur du dispositif

« Ce challenge a vocation à contribuer à faire émerger des leaders européens en matière d’IA appliquée à l’industrie en leur offrant l’opportunité de collaborer avec des leaders mondiaux dans leurs domaines », explique Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, « mais il vise aussi à mettre le potentiel offert par l’IA au service d’enjeux de société majeurs, comme la mobilité ».

 

Renault occupe donc une place centrale dans l’opération. En effet, pour développer une solution susceptible d’optimiser les déplacements en zone urbaine et périurbaine, les porteurs de projets devront s’appuyer sur des données fournies par le constructeur. Il s’agira notamment des informations remontant des futurs véhicules légers développés par Mobilize (Duo et Bento), et des données anonymisées et agrégées de l’ensemble des véhicules connectés de la marque au losange.

 

Jusqu’à 500 000 € de subvention

Le lauréat, qui sera choisi par un jury composé des membres de l’écosystème et de la région Île-de-France, se verra attribuer une subvention de la région pouvant aller jusqu’à 500 000 euros. « Par ailleurs, il rejoindra l’incubateur de la Software République et son programme d’accompagnement sur mesure », ajoute Éric Feunteun, COO de l’écosystème, « il travaillera sur son projet en étroite collaboration avec les six partenaires fondateurs ».

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
REX | Territoires connectés et durables
Du 26 au 27 mars 2024
Les Rencontres cloud, datacenters, territoires & des données souveraines - 3ème édition
Le 3 avril 2024