LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

[TRIBUNE] Le futur des smart cities passe-t-il par la 5G ?

Transition numérique

Tribune rédigée par Nicolas Jumel, Directeur avant-vente chez Dell Technologies.

(NB : les opinions développées dans les tribunes ne réflètent ni n'engagent celles de la rédaction de Smart City Mag).

Rimg0

Les villes sont au cœur des défis et des opportunités que représente la quatrième révolution industrielle. Elles sont essentielles à la reprise économique quand l’on sait que 56 % de la population mondiale réside en zone urbaine. La convergence des technologies intelligentes telles que l'IoT ou le Edge Computing, rend déjà les villes plus intelligentes, plus sûres et plus évolutives. A l’avenir, l’utilisation accrue des nouvelles technologies permettra la réalisation de projets plus vastes pour un environnement urbain plus durable, fonctionnel et résilient.

Nicolas Jumel, Directeur avant-vente chez Dell Technologies

Avec l'intensification des migrations, il est estimé que 68 % de la population mondiale sera située au sein des villes d'ici 2050. L'explosion démographique entraînera de nouvelles façons de vivre et de se déplacer dans ces villes. Les attentes des citoyens évoluent perpétuellement, à mesure que la culture numérique se développe et que les services à la demande, davantage axés sur les données se démocratisent et s’amplifient. De nombreux défis qui pourront majoritairement se concrétiser avec d’importants investissements dans l’interconnexion des différents systèmes notamment grâce à des réseaux comme la 5G.
Les entreprises du privé ont un rôle à jouer dans le développement des smart cities, en se concentrant sur les points de friction quotidiens des citoyens et en investissant dans les technologies 5G pour aider à les résoudre. Leur démarche est bénéfique pour toutes les parties prenantes car elle génère de nouvelles sources de revenus, tout en alliant fluidité, durabilité et plus d’équité sur le plan numérique. Afin de saisir les différents enjeux et l'ampleur de l'opportunité qui se présente, il est essentiel de définir où nous sommes, où nous allons et comment y parvenir.


La nature changeante des villes

La crise sanitaire a accéléré la transformation digitale des organisations et mis l’accent sur l’importance d’une infrastructure numérique efficace à l’ère du télétravail. Le domaine de la santé a également pu bénéficier de l’open data pour faire avancer la recherche et soigner les patients le plus efficacement possible. L’alliance du secteur public, des entreprises privées et des fournisseurs de solutions technologiques a déjà prouvé son efficacité et permis de réaliser d’importantes avancées. En effet, l’IoT, l’intelligence artificielle (IA) ou encore l’Edge Computing montrent la voie en termes d’innovation pour les smart cities. D’après la Commission nationale de l’informatique et des libertés(Cnil), la smart city constitue « un moyen d’améliorer la qualité de vie des citadins en rendant la ville plus adaptative et efficace à l’aide de nouvelles technologies qui s’appuient sur un écosystème d’objets et de services ». Avec par exemple, la réduction du nombre de décès sur les routes grâce à une meilleure gestion du trafic pour les transports en commun et les voitures ou la vidéo rotection urbaine pour plus de sécurité.
Dans le même temps, les technologies d'IA renforcent la sécurité dans l’espace public et permettent d’optimiser les interventions d'urgence grâce au Edge Computing qui fournit des données exploitables en temps réel. Avec la connectivité 5G, nous serons en mesure d'aller beaucoup plus loin dans l’innovation. Les fondations pour des villes plus dynamiques seront établies, à mesure que des écosystèmes complexes et interconnectés de données seront constitués. La ville numérique deviendra une véritable interface API avec une approche ouverte et interopérable de l'infrastructure.


Etape suivante : moderniser les réseaux de télécommunications

Lorsque les réseaux de télécommunications seront modernisés et en capacité de prendre en charge la connectivité 5G et les flux de données à la périphérie, les villes de demain deviendront les nouveaux incubateurs de l’innovation alimentée par l'utilisation ingénieuse de la donnée.
Cependant, le véritable défi consiste à réunir un écosystème de fournisseurs de télécommunications, ciment de cet écosystème et à sensibiliser les entreprises à l’importance de la 5G. Ensemble, les différents acteurs peuvent débloquer la prochaine génération d'innovations pour les villes intelligentes.
Avec un travail conjoint du secteur public, privé et des fournisseurs, il sera possible de moderniser les réseaux afin de prendre en charge tous les cas d’utilisation et l’afflux croissant de données à la périphérie. Le risque de surcharge des équipements est considérablement réduit, grâce à la puissance de la 5G couplée à l’utilisation de réseaux dédiés à l’interconnexion des différents capteurs entre eux, et des nœuds de traitement de l’information de proximité. L’utilisation de ces réseaux spécialisés liés àla bande passante offerte par la 5G permettra le déploiement de produits et de services hyperconnectés. A titre d’exemple, la localisation des bus autonomes sera précise à 100 % pour une meilleure satisfaction des usagers et plus de sécurité, avec des mises à jour en temps réel sur l’état du service.
L’espace public connecté à Dijon est un exemple concret de l’impact positif de la smart city. La ville s’est notamment dotée d’un système de vidéo protection avec analyse d’image, de capteurs qui détectent les événements anormaux ou encore les incendies. Des villes comme Angers et Nice se sont équipées de capteurs connectés pour améliorer l’entretien des espaces verts (arrosage intelligent, détection du remplissage des bassins de rétention d’eaux pluviales) et pour optimiser le ramassage des déchets. Un impact environnemental réduit de façon significative avec une meilleure gestion des flux d’électricité ou d’eau.
La collaboration est fondamentale pour permettre l’expansion des villes numériques avec la collecte et l’analyse de données qui pourront améliorer notre mode de vie et apporter les réponses les plus concrètes à nos besoins. Il est important que des organismes comme La CNIL et l’ANSSI veillent au respect de la confidentialité et de la vie privée des individus pour éviter une mauvaise utilisation des données et les sécuriser. Grâce à des réseaux sous-jacents dans les secteurs privés et publics et à des partenariats stratégiques entre les fournisseurs de télécommunications et les entreprises technologiques, l’utilisation des nouvelles technologies permettra de faire des villes intelligentes une réalité.
Nul doute que ce changement de paradigme avec des citoyens acteurs de leur quotidien va ouvrir le champ des possibles.

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
14ème Congrès Européen ITS
Du 30 mai au 1 juin 2022
Assises Européennes de la Transition Energétique
Du 31 mai au 2 juin 2022
Tournée de la Transition Energétique - Issy-les-Moulineaux
Le 9 juin 2022