LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Plan cyber sécurité du gouvernement : la portion congrue pour les collectivités

Cybersécurité

Collectivités locales, entreprises, hôpitaux, particuliers… après une année 2020 marquée par la recrudescence du nombre de victimes de cyber attaques, et un début d’année qui se poursuit sur la même tendance, l’Etat annonce un plan d’action articulé autour de cinq axes et doté d’un milliard d’euros de budget.

Rimg0
Les collectivités territoriales représentent 20 % des organismes touchés par les rançongiciels en 2020 en France

La région Grand Est en février 2020, Aix-Marseille Métropole en mars de la même année, Angers-Loire-Métropole en janvier 2021… les collectivités territoriales paient un tribut de plus en plus lourd aux cyber attaques qui bloquent leur système d’information et mettent à genoux tous les services publics locaux. Et encore ! Ces trois exemples ne sont que la pointe du bout de l’iceberg puisque, d’après Cybermalveillance.gouv.fr (le dispositif national d'assistance aux victimes de cybermalveillance et de sensibilisation des publics aux risques numériques) 1404 collectivités ont été « accompagnées dans leur parcours de victimes » en 2020, d’après une interview de Jérôme Notin, le directeur général de cette instance, publiée par le Journal du Net. Cela représente près de 4 % des communes françaises, en progression de 14 % par rapport à 2019.… et un pourcentage bien plus élevé que celui des entreprises touchées.
Bref, les collectivités sont devenues des cibles comme les autres, pas parce qu’elles sont spécifiquement visées (les attaques de type rançongiciel sont souvent réalisées avec des campagnes massives de mailings), mais parce qu’elles sont moins bien protégées.
Quelques jours après l’attaque subie par Angers dans la nuit du 16 au 17 janvier 2021, son maire, Christophe Béchu, également président d’Angers Loire Métropole, reconnaissait sans ambages dans une interview au média en ligne Brut que la ville s’était beaucoup plus concentrée « sur le fait d’augmenter les services qu’on offrait à la population via la numérique qu’au fait de protéger l’architecture de ces systèmes ».


60 M€ pour les collectivités territoriales

C’est dans ce contexte qu’intervient l’annonce du plan du gouvernement pour améliorer la cyber sécurité de tout le monde en France. Doté d’un budget d’un milliard d’euros, ce plan s’articule autour de cinq axes : le développement de solutions souveraines de cyber sécurité, le renforcement des liens et des synergies entre acteurs de la filière, le soutien à l’adoption de solutions cyber (par les individus, les entreprises les collectivités et l’Etat), la formation des jeunes et des professionnels aux métiers de la cyber sécurité et le soutien en fonds propres aux acteurs de la filière.

Et si la plus grosse partie de cette enveloppe est destinée à des interventions systémiques de moyen/long terme qui visent à la constitution et au renforcement d’une filière souveraine, un montant de 176 millions d’euros, dont 156 M€ d’argent public, est destiné à « soutenir l’adoption de solutions cyber », autrement dit, à parer rapidement à l’urgence.
Le plan du gouvernement prévoit également d’allouer 136 M€ issus du Plan de Relance à un volet « cybersécurisation » des territoires, sans qu’il soit possible de distinguer clairement le possible recouvrement des lignes budgétaires rattachées à cette annonce. Piloté par l’ANSSI, ce volet du plan réserve un montant 60 M€ d’euros aux collectivités territoriales et 25 M€ établissement sanitaires, qui se sont récemment trouvés au cœur de l’actualité avec les attaques récentes des hôpitaux de Dax et de Villefranche-sur-Saône. Des montants qui apparaissent nettement insuffisants au regard des enjeux et l’ampleur croissante des cyber attaques.

A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
La cybersécurité au service d’un développement cyber-résilient des villes et territoires
Le 9 mars 2021
Smart Cities Tour - Angers
Le 23 mars 2021
Smart Cities Tour - Arras
Le 1 juin 2021