LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Objets connectés, datas et inclusion numérique à Viva Technology

Innovation

20 labs thématiques, 6000 start-up, 60 000 visiteurs : pour sa deuxième édition, le salon Viva Technology a su fédérer tout l’écosystème qui fabrique et expérimente le monde de demain. Zoom sur trois projets qui bâtiront sans doute les territoires du futur.

Rimg0
Anaïs Marcel, chef de projet pour WeTechCare.

Devenir un aidant numérique

Association créée en 2015 et liée à Emmaüs Connect, WeTechCare a pour vocation l’inclusion numérique. « Nous ciblons 5 millions de personnes cumulant précarité sociale et précarité numérique, précise Anaïs Marcel, chef de projet. Elles ont besoin d’un accompagnement à certains usages pour accéder à des services tels que l’inscription à Pôle Emploi ou aux services publics dématérialisés. » L’association a donc développé des outils en ligne, à destination des acteurs des territoires (les bibliothèques, les centres communaux d’action sociale, les maisons de retraite...). Objectif : que ces derniers s’en emparent pour former le grand public aux compétences de base, comme s’entraîner à envoyer un mail ou à remplir un formulaire administratif jusqu’au dernier clic. Avec ces relais territoriaux, WeTechCare crée des réseaux d’inclusion. Et les territoires qui participent à la démarche, tels que les départements du Morbihan et de Seine-Saint-Denis, deviennent des aidants numériques pour que les citoyens aient accès aux opportunités offertes par les nouvelles technologies.

 

Gestion Intelligente de la voirie

Avec des prises de vue réelles et de l’intelligence artificielle, Vionice, créée en 2014, espère que ses solutions serviront d’aide à la décision pour gérer les infrastructures de la ville de demain. Le principe : un smartphone, positionné par exemple dans chaque véhicule d’une flotte municipale, collecte des photos et des vidéos sur une application mobile tandis que le conducteur (un agent de la commune) peut y ajouter des mots clés. Ces informations sont remontées en temps réel à une plate-forme, compatible avec n’importe quel système d’information géographique et donc accessible aux services administratifs. « Nous avons intégré une intelligence artificielle capable de capter des informations depuis une image et de faire un inventaire automatique des panneaux de signalisation par exemple. Elle peut aussi analyser l’état de la route par rapport aux vibrations du véhicule » indique John Poole, responsable du marketing. Les usages peuvent également être la surveillance des zones de stationnement ou l’évaluation du trafic routier. Vionice est actuellement en discussion avec Toulouse (466 000 habitants) et Lannemezan (6 000 habitants) pour expérimenter ses solutions. Preuve que la ville intelligente n’est pas une question de taille.

 

Au-delà du capteur connecté

Depuis 2012, Connit développe des produits dans le domaine de l’internet des objets, compatibles avec les réseaux Sigfox ou LoRa « pour toucher davantage de clients, notamment des acteurs publics, et optimiser la couverture. En zone blanche, nous pouvons même installer des petites bases pour mailler le territoire » souligne Fabien Sevoz, chef de projet commercial. L’entreprise propose des capteurs connectés et une plate-forme de collecte, stockage et analyse de données. La nouveauté ? Des services supplémentaires développés sur-mesure. Une communauté de communes de la région Rhône-Alpes a ainsi équipé son réseau d’eau de capteurs Connit afin de détecter des fuites, des fraudes et même la légionellose. L’entreprise a ajouté des vannes connectées, programmables et pilotables à distance pour fermer ou ouvrir les équipements. « Nous accompagnons nos clients dans leur transformation digitale et nous personnalisons nos capteurs en fonction de leurs besoins » souligne Fabien Sevoz. Et l’entreprise ne se limite pas aux réseaux d’eau. Dans un autre territoire, les bâtiments scolaires ont par exemple été équipées des produits Connit pour évaluer les consommations énergétiques, la qualité air, les températures et bientôt les taux de CO² et les particules fines.

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Les Assises de l'IA et des Territoires - 2ème édition
Le 9 décembre 2022
Hyvolution
Du 1 au 2 février 2023