LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

[ITS European Congress] 10 innovations du transport intelligent

Transport

Du 30 mai au 1er juin, le nouveau parc des expositions de Toulouse (MEETT) accueillait la 14e édition de l’ITS European Congress, événement international dédié à la mobilité intelligente et à la digitalisation des transports. Avec près de 3 000 participants en provenance de 50 pays, ce salon fut l’occasion de revenir sur les dernières innovations du secteur : du MaaS aux véhicules autonomes, en passant les drones et la 5G, avec en toile de fond l’exploitation de plus en plus poussée de la data.

Rimg0
A leur arrivée, les congressistes ont pu tester la navette autonome d’EasyMile. La société toulousaine possède 150 véhicules en circulation dans le monde. Elle a notamment expérimenté en 2021 une navette sans aucun agent à bord (autonomie Niveau 4) à l’Oncopole de Toulouse. EasyMile développe également des véhicules autonomes industriels (AGV, barges d’aéroport, tracteurs … ). Une activité qui constitue même aujourd’hui son principal levier de croissance.
RTimg0
Rimg2
Le stand de Cityway était l’un des rares à mettre en avant le concept de Mobility as a Service (MaaS) qui était beaucoup moins présent sur le salon que lors des précédentes éditions. Le MaaS est-il passé de mode ? « Ce n’est plus un buzzword. Nous passons désormais au concret », explique la filiale de Transdev, qui participe aux MaaS de Rouen, Mulhouse et Saint-Étienne. « Ce qu’il faut aujourd’hui c’est standardiser les interfaces (API), développer la collaboration des acteurs et renforcer la communication des collectivités autour du MaaS, dont la définition n’est pas encore la même partout ».
RTimg2
Rimg3
La société toulousaine Cobrane Design présentait son triporteur électrique « 100% made in France ». Il est aujourd’hui utilisé par des enseignes comme mon-marché.fr pour des livraisons à domicile. Mais l’entreprise est en discussion avec plus d’une dizaine de collectivités qui souhaitent verdir leur flotte publique. « Ce triporteur électrique peut par exemple servir aux services des parcs et jardins », indique-t-on sur le stand. Sa charge utile est de 150 Kg, son autonomie de 30 Km et sa vitesse de 25 Km/h.
RTimg3
Rimg4
Très présent sur le salon ITS (sponsoring + stand + conférences), Google est revenu sur l’exploitation des technologies IT dans les transports intelligents, à commencer par le cloud. « Le MaaS peut bénéficier des performances et de la sécurité de Google Cloud, comme c’est déjà le cas à Hambourg », explique un responsable. Google mettait aussi en avant des services très populaires autour de la géolocalisation comme Waze (plus d’une 100e de collectivité partenaires) ou Google Maps (qui va bientôt intégrer la possibilité de choisir le trajet le plus écologique).
RTimg4
Rimg5
Un modem 5G présenté sur le stand Orange 5G Lab. Rappelons qu’Orange 5G Lab est un « dispositif » visant à démystifier la 5G. Il s’agit de lieux physiques, déployés dans une dizaine de villes françaises. Quel est l’usage de la 5G dans les transports intelligents ? Orange évoque le véhicule autonome et la voiture connectée (communications entre véhicules, avec l’infrastructure routière et prise de contrôle à distance), mais aussi les robots industriels.
RTimg5
Rimg6
Une démonstration de travaux réalisés dans le cadre du projet européen 5GCroCo (Fifth Generation Cross-Border Control) dont l’objectif est de développer une connectivité 5G traversant les frontières européennes. « La connectivité transfrontalière est complexe car il faut passer d’un opérateur à un autre. Avec un smartphone, il peut y avoir une coupure de quelques minutes. Avec un véhicule, l’objectif est que ce basculement soit de l’ordre de la seconde», résume un participant au projet.
RTimg6
Rimg7
En Estonie, la société Elmo propose un service d’autopartage électrique plutôt innovant où le véhicule est livré à domicile par des conducteurs. Afin de réduire ses coûts, il a développé une plateforme de prise de contrôle à distance qui permet à des téléopérateurs de conduire les véhicules, et donc de les livrer, sans se déplacer. Cette « location télécommandée » est testée dans deux villes d’Estonie depuis 2021.
RTimg7
Rimg8
Fondée en 2018, Lyko développe des technologies visant à « simplifier la mise en place de solutions intermodales et MaaS » pour les collectivités et les entreprises. La startup propose notamment un guichet unique virtuel où les acteurs du MaaS peuvent exploiter les données de plus de 3000 fournisseurs de services de mobilité. « Le MaaS a besoin de standardisation dans l’échange de données. Nous offrons une réponse à cette problématique », explique Laurent Bouzon, CEO. Lyko propose également un système de paiement centralisé.
RTimg8
Rimg9
La startup bretonne XSun présentait son SolarXOne : un drone solaire dont l’avantage est d’être écologique (alimentation 100% électrique combinant batterie et solaire), d’atteindre 12h d’autonomie (grâce au complément solaire) et d’être particulièrement silencieux. Il peut embarquer des caméras et autres capteurs pour assurer des missions d’inspection d’infrastructures (lignes électriques, routes, pipelines…) ou détecter des plastiques à la surface de l’eau (lutte contre la pollution).
RTimg9
Rimg10
Michelin présentait son activité : Driving Data Intelligence (DDI). L’idée est d’analyser les comportements de conduite et l’usage des véhicules à partir de données de capteurs embarqués. « Nous analysons les données (freinage, vitesse, GPS, accélération …) de plusieurs milliers de véhicules, combinées avec d’autres data (météo, type de routes …) », résume-t-on sur le stand. Le fabricant de pneumatiques propose ces services aux collectivités pour identifier des zones à risques et évaluer l’impact d’un aménagement. « Cela permet d’objectiver ce qu’il faut faire et valoriser ce qui a été fait ».
RTimg10
A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Ruralitic
Du 23 au 25 août 2022
Tournée de la Transition Energétique - Clermont Ferrand
Le 13 septembre 2022
SIBCA
Du 22 au 24 septembre 2022