LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Troyes va lancer l’expérimentation d’un véhicule autonome de livraison dans le trafic urbain

Véhicules autonomes

La logistique urbaine, et notamment la problématique du dernier kilomètre, fait actuellement l’objet de plusieurs expérimentations incluant des véhicules autonomes. Après Montpellier, Troyes se lance dans l’aventure avec un modèle appelé à s’insérer dans le flux de la circulation.

Rimg0
Arnaud Magloire, vice-président de Troyes Champagne Métropole en charge du développement durable et de l’environnement et maire de la commune de Sainte-Savine.

Alors qu’un droïde de livraison autonome circule dans le centre de Montpellier depuis quelques semaines, c’est à Troyes que va se tenir la nouvelle expérimentation d’un véhicule autonome destiné à effectuer des missions de livraisons BtoB. Dans le contexte de transition écologique en cours, l’idée de réduire le nombre de camions de livraison dans les centres-villes fait en effet son chemin.

 

Suite à l’accord d’engagement signé le 15 septembre dernier par François Baroin, maire de la préfecture de l’Aube et président de l’agglomération Troyes Champagne Métropole, un utilitaire autonome fourni par le fabricant Spring Mobility va donc être mis en circulation pour répondre aux besoins de logistique urbaine en situation réelle, c’est-à-dire sur routes ouvertes, ce qui constitue une première dans l’Hexagone. Il s’agit d’un véhicule électrique de catégorie 4 (autonomie presque totale) déjà industrialisé, d’une longueur de 2,7 m et d’une largeur de 1,17 m.

 

Mesurer l’acceptabilité sociale

L'utilitaire fourni par le fabricant Spring Mobility est un véhicule électrique de catégorie 4 (autonomie presque totale).

Le test est organisé en association avec un consortium de partenaires rassemblés autour de la société SprintProject. De grandes entreprises de la filière de la supply chain (logisticiens, transporteurs, etc) en sont parties prenantes, notamment DPDgroup (filiale du groupe La Poste). L’objectif de cette opération est de permettre aux professionnels du transport de marchandises en ville et de la logistique du dernier kilomètre de tester une technologie préfigurant les services et métiers de la livraison urbaine de demain. En effet, l’évolution des modes de consommation et la croissance du e-commerce mettent le secteur de la logistique sous tension. L’expérimentation vise donc à offrir une exploration concrète de l’ensemble des usages potentiels du véhicule, à lever les incertitudes techniques et réglementaires et à mesurer l’acceptabilité sociale autour de ce type de solutions.

 

« L’agglomération troyenne représente un terrain d' expérimentation idéal car on y retrouve la plupart des configurations qui font la complexité de nos territoires, avec un centre historique parsemé de petites rues, des spécificités de circulation, des difficultés », explique Arnaud Magloire, vice-président en charge du développement durable et de l’environnement mais aussi maire de la commune de Sainte-Savine, « de notre côté, ce projet nous permet de bénéficier d’une expérience en situation réelle au plus près de nos problématiques, et en corrélation avec toutes les communes de l’agglomération ».

  

Des scénarios présentant de difficultés croissantes

La première phase, dite de préparation, vient de débuter et durera jusqu’en janvier 2022. Elle permettra principalement de préciser les cas d’usages. Ensuite, le véritable test débutera et se poursuivra jusqu’au mois de mai avec trois scénarios présentant des difficultés croissantes. « Il est aussi de notre responsabilité d’élus d’appuyer des initiatives comme celle-ci, d’autant plus que des logisticiens locaux sont impliqués », poursuit Arnaud Magloire, « c’est important car, sur le long terme, les véhicules autonomes vont sans doute révolutionner les déplacements et le stationnement dans les centres-villes ». Du reste, si le bilan dressé à l’issue de l’expérimentation se révèle positif, la préfecture de l’Aube pourrait envisager le déploiement de la solution.

A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
SIMI
Du 8 au 10 décembre 2021
CITY by SIMI
Du 8 au 10 décembre 2021
Assises Européennes de la Transition Energétique EVENEMENT REPORTE
Du 1 au 3 février 2022