LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

AdaptaVille : une plateforme web pour aider les villes à s’adapter aux aléas climatiques

Résilience Urbaine

L’Agence Parisienne du Climat met en ligne un site web recensant une cinquantaine de solutions permettant aux collectivités de s’adapter aux effets du dérèglement climatique. Une plateforme qui entend diffuser la « culture de l’adaptation » auprès des territoires de la métropole du Grand Paris mais aussi plus largement des villes denses qui partagent les enjeux climatiques de la capitale française.

Rimg0

Le changement climatique s’accélère et les conséquences pour les territoires sont déjà une réalité, avec notamment une augmentation des canicules, inondations et autres pluies violentes. Parallèlement aux mesures d’atténuation, les villes doivent donc mettre en œuvre des actions d’« adaptation » au nouveau contexte climatique. De nombreuses solutions existent, des plus innovantes au plus « low-tech ». Mais elles ne sont pas toujours connues des collectivités territoriales. C’est partant de ce constat que l’Agence Parisienne du Climat (APC) et une douzaine d’autres acteurs* ont décidé de mettre en ligne la plateforme « AdaptaVille ».

L'entrée dans la recherche de solutions se fait par aléas climatiques (canicules, fortes précipitations, inondation…) ou selon les types d’actions auxquelles elles correspondent.


Elle recense une cinquantaine de solutions mises en place dans des territoires français, autour du concept d’adaptation aux aléas climatiques. Disponible depuis ce mardi 18 mai, ce site web est « une boîte à outils qui présente des solutions qui ont fait leurs preuves », résume Karine Bidart, Directrice générale de l’APC. Rappelons que cette agence a été créée en janvier 2011 à l’initiative de la Ville de Paris avec l’appui de l’ADEME Île-de-France. Elle a pour mission d’accompagner la mise en œuvre du Plan Climat Énergie de Paris.
La plateforme AdaptaVille est donc d’abord un outil à destination des collectivités de la métropole du Grand Paris et de leurs partenaires. « Mais les solutions présentées peuvent aussi intéresser les autres villes denses qui sont confrontées à des enjeux similaires », a précisé Karine Bidart.


Toitures végétalisées, brumisateurs et ilots de fraicheur

Que trouve-t-on sur la plateforme AdaptaVille ? Elle propose principalement une sélection de solutions accessibles selon deux filtres. L’utilisateur peut ainsi les rechercher en fonction des aléas climatiques auxquelles elles apportent des réponses (canicules, fortes précipitations, inondation…) ou selon les types d’actions auxquelles elles correspondent (améliorer le confort thermique des bâtiments, créer de l’ombre, renforcer la place de l’eau dans l’espace public…).


Parmi la cinquantaine de solutions, figurent notamment des systèmes d’ilots de fraicheur modulaires, un concept innovant de toiture végétalisée pour récupérer les eaux pluviales ou encore un dispositif de brumisateurs extérieurs ludiques et connectés. « La plateforme AdaptaVille est pour nous un moyen de gagner en visibilité et aussi de travailler en réseau avec d’autres acteurs », explique Pascal Poncet, co-fondateur de la société WaterConnect, qui a conçu ces brumisateurs ludiques déployés notamment à Ivry-sur-Seine. Outre des solutions innovantes, AdaptaVille présente aussi des dispositifs plus low-tech comme des peintures anti-chaleur ou des voiles d’ombrage.
Chaque fiche intègre une description de la solution, les enjeux auxquels elle répond, le niveau de complexité de sa mise en œuvre, des éléments de coûts, des retours utilisateurs et un contact « actif », c’est-à-dire vérifié régulièrement. Outre ce catalogue, AdaptaVille propose aussi une carte des solutions couvrant l’hexagone, un agenda d’événements et une newsletter.
« Il s’agit d’une plateforme vivante, qui va évoluer régulièrement », a précisé Justine Bichon, chargée de projet AdaptaVille. « D’ici la fin de l’année, nous allons par exemple lancer un appel à candidatures pour identifier de nouvelles solutions ». Une quinzaine de solutions pourrait ainsi être ajoutée chaque année, a indiqué l’APC. Des solutions étrangères pourraient également être intégrées au catalogue dans une « deuxième étape » du projet.
« Le concept d’adaptation est encore un peu abstrait », a pour sa part indiqué Dan Lert, Adjoint à la Maire de Paris en charge de la transition écologique, du plan climat, de l’eau et de l’énergie. « AdaptaVille est un moyen de rendre ce concept plus concret ».

* La plateforme a été conçue en partenariat avec : La Métropole du Grand Paris – La Ville de Paris – L’ADEME – Altarea Cogedim – Icade. Avec le soutien de : L’Observatoire de l’Immobilier Durable (OID) – Météo-France – Cerema - Une Autre Ville – Teddif – Urban Lab - ALEPTE - ALEC Plaine Commune.

A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Ruralitic
Du 23 au 25 août 2022
Tournée de la Transition Energétique - Clermont Ferrand
Le 13 septembre 2022
SIBCA
Du 22 au 24 septembre 2022