SMARTCITY
2019 © Tous droits réservés
LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Cœur d’Essonne Agglomération : un Mobi et un Aquaprêt pour dynamiser son territoire

Financement

La banque des territoires vient d’octroyer deux prêts à Cœur d’Essonne Agglomération pour financer des travaux d’aménagement. Initiée en 2018, cette branche de la Caisse des dépôts accompagne les territoires dans des projets d’investissement durables et inclusifs. Grâce à ce Mobi et cet Aqua-prêt, Cœur d’Essonne Agglomération cherche à répondre aux enjeux de mobilité et d’assainissement de son territoire de ses 21 communes et 200 000 habitants installés dans le sud de Paris.

Rimg0

Le territoire Cœur d’Essonne Agglomération bénéficie du premier Mobi-prêt proposé par la Banque des territoires. Ce dernier permettra de créer la liaison Centre Essonne. Ce nouvel axe, doté de 4 voix, reliera deux pôles économiques majeurs, la ZAC Val Vert Croix Blanche et l’ancienne base aérienne 217. La mobilité douce et les transports en commun disposeront de leur propre voie. Deux autres aménagements verront le jour, une gare routière et une agence de mobilité qui conseillera les usagers sur les différents types de transports proposés. Sur les 1,75M€ nécessaires aux travaux, 1,2M€ seront financés par la Banque des territoires, le reste par l’Agglomération et d’autres subventions.

 

L’eau : véritable enjeu des villes intelligentes et résilientes

Responsable du réseau d’assainissement depuis 2017, le territoire Cœur d’Essonne Agglomération a lancé un plan pluriannuel de travaux d’investissement pour assurer l’entretien et la gestion de ses eaux. L’enveloppe de 4,2M€ octroyée par la banque des territoires financera presque en totalité l’année 2019 dont le budget s’élève à 5M€. À termes, ces engagements permettront de « réduire le gaspillage de cette ressource si précieuse [eau] » explique Eric Braive, président de Cœur d’Essonne Agglomération. Face aux enjeux de sécheresse et de pollution que connaissent l’Hexagone, ces deux initiatives s’inscrivent dans une vision de territoire intelligente cherchant à mieux gérer ses flux et ses besoins.
Pour Marianne Louradour, directrice régionale Île-de-France de la Banque des Territoires, la signature de ces deux prêts en août dernier démontre que la banque des territoires « agit au service de territoires, plus durables, plus attractifs, plus inclusifs et plus connectés ». Des défis que devront relever toutes les communes de l’Hexagone dans les années à venir.

A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Forum Energie Time
Le 24 octobre 2019
Colloque TRIP
Du 5 au 6 novembre 2019
Lost in Transition
Du 6 au 8 novembre 2019