LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

La Réunion veut bâtir la ville tropicale et bioclimatique de demain

Urbanisme

35000 logements, 20000 emplois espérés, 20 % d’espaces agricoles supplémentaires… La Communauté d’agglomération du territoire de la côte ouest de La Réunion engage une vaste démarche d’aménagement pour créer une « écocité ultramarine » sur 5 000 hectares. 2 milliards d’euros de fonds publics et privés devraient être investis dans ce projet.

Rimg0

« C’est à l’Ouest que s’écrit l’avenir de La Réunion. » Ce 8 juillet, Emmanuel Séraphin, président de la communauté d’agglomération du territoire de la côte ouest, présentait le lancement de « la plus grande consultation d’aménagement et d’urbanisme tropical dans l’océan indien. » Initié en 2009, le projet d’écocité de La Réunion prend un nouveau tournant. Un appel à projets, appelé Kreolab, vient en effet d’être lancé dans le but de construire 35 000 logements, 350 000 m2 de surfaces dédiées aux structures économiques et d’aménager 20 % d’espaces agricoles supplémentaires avec notamment de l’agriculture urbaine. Le projet, qui s’étend sur 5 000 hectares à l’ouest, et réunit 216 000 habitants sur les 860 000 que compte l’île, pourrait permettre de créer 20 000 emplois.

 

Un projet à 2 milliards d’euros

Au total, 2 milliards d’euros de fonds publics et privés devraient y être investis. Des financeurs comme la Banque des territoires ou l’Agence française de développement ont déjà été associés au projet. « Kreolab est un des moyens pour inciter les opérateurs à concevoir différemment. Mais c’est aussi l’occasion de montrer que notre territoire est créatif et sur la route de la transition écologique », poursuit Emmanuel Séraphin, pour qui l’ambition est de créer « la ville tropicale et bioclimatique de demain » grâce au recours à une architecture plus responsable, des matériaux de construction biosourcés et la lutte contre les îlots de chaleur. Le projet d’écocité se concentre sur sept zones situées dans les communes de Saint-Paul, Le Port et La Possession. Parmi elles : le centre-ville de Saint-Paul va être repensé avec l’intégration de nouveaux commerces et services, autour d’un mail piéton. La deuxième ville de l’île envisage aussi de s’ouvrir sur la mer grâce à de nouvelles activités de loisirs et des espaces de détente.

 

« Que les habitants se réapproprient la façade maritime »

Une démarche initiée également par la ville du Port. « L’idée est que les habitants se réapproprient la façade maritime, qu’il n’y ait pas d’un côté une ville et de l’autre un port, mais que cela forme un tout », insiste Bernard Robert, adjoint au maire, délégué à l’aménagement du territoire. Un projet qui s’articule autour de logements de standing, d’espaces de bureaux urbains mais également de restaurants, de commerces ou d’hôtels. Le lieu est aujourd’hui en partie en friche. L’ambition est donc de valoriser les bâtiments et espaces existants, hérités des anciennes activités portuaires et du chemin de fer qui les irriguait. Via ce projet, la ville, qui compte 60 à 70 % de logements sociaux, souhaite attirer de nouveaux habitants.

 

Une volonté de mixité sociale, qui s’inscrit dans la démarche de la communauté d’agglomération, soutenue par le Département. « Pour nous, l’objectif est de construire une ville innovante au service de l’inclusion sociale », souligne Adèle Odon, conseillère départementale. Pour accompagner ces aménagements, le Département a également lancé l’opération « un million d’arbres ». Un projet de revégétalisation pour les 5 ans à venir, avec le développement de micro-forêts et de jardins partagés. Pour Eric Caro, le directeur du groupement d’intérêt public du projet Ecocité, « il y a du foncier disponible mais l’idée n’est pas de bétonner. Il faut que cela s’accompagne de paysages. »

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Ruralitic
Du 23 au 25 août 2022
RUGGEDISED la conférence finale
Le 6 septembre 2022
Tournée de la Transition Energétique - Clermont Ferrand
Le 13 septembre 2022