LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Adaptation climatique : un recueil de bonnes pratiques et recommandations aux élus locaux

Adaptation climatique

Afin d’aider les élus franciliens à « s’emparer des questions d’adaptation au changement climatique », l’Agence régionale énergie climat (Arec), l’Association des Maires d’Île-de-France (Amif) et la direction régionale Île-de-France de l’Ademe publient un recueil intégrant des « idées pour agir », des témoignages d’élus et des conseils pratiques.

Rimg0

« L’adaptation au changement climatique des territoires est aussi importante que l’atténuation, ce sont deux stratégies complémentaires et indissociables », explique Christelle Insergueix, directrice de l'Arec IDF. Ce département climat de l'Institut Paris Region, principale agence d’urbanisme et d’environnement francilien, a travaillé pendant un an à la rédaction d’un recueil qui vient d’être mis à disposition des élus pour les aider à mieux appréhender le concept d’adaptation au changement climatique. Baptisé : « Bonnes pratiques et recommandations aux élus locaux : Comment s’adapter au changement climatique ? », cet ouvrage de 44 pages a été « co-construit » avec l’Association des Maires d’Île-de-France (Amif) et la direction régionale Île-de-France de l’Ademe. Il est également basé sur les réflexions et témoignages d’une trentaine d’élus, qui se sont engagés dans l’adaptation climatique ou s’interrogent sur le sujet.


« L’objectif est de mobiliser les élus franciliens autour de l’adaptation climatique, une notion qui n’est pas encore systématiquement abordée dans les plans climat », poursuit Christelle Insergueix. Et même si ce recueil s’adresse en priorité aux élus franciliens, la plupart des bonnes pratiques et recommandations sont valables pour l’ensemble des territoires. Seul le constat de départ est spécifique à l’Île-de-France.

 

Une température déjà en augmentation de plus de 2 degrés en IDF

Le recueil commence par rappeler la situation de l’Île-de-France en matière de changement climatique. Il évoque notamment un fait établi : la température moyenne sur le territoire a déjà augmenté de plus de 2 degrés depuis 1950. Et d’ici 2050, elle devrait encore grimper de 0,5 à 1 degré. De quoi bientôt apparenter le climat de l’Île-de-France à celui de Séville, comme nous l’indiquait récemment Dan Lert, adjoint à la Maire de Paris en charge de la transition écologique, du plan climat, de l'eau et de l'énergie (lire notre dossier sur l’adaptation climatique des territoires dans SCM N°44). Cette augmentation de la température se manifeste principalement par une multiplication des épisodes caniculaires, de sécheresse mais aussi de précipitations extrêmes (+20% d’ici 2100).


Face à cette situation, le recueil recommande tout d’abord de réaliser un diagnostic « solide et consolidé » de la situation du territoire, c’est-à-dire une analyse de la vulnérabilité face aux effets du changement climatique. Il ne s’agit pas simplement de déterminer les risques climatiques, mais également d’évaluer les capacités déjà existantes du territoire à y faire face. Ce diagnostic va ensuite permettre de construire un plan d’action, qui doit permettre « à la fois de répondre aux besoins présents » pour faire « face aux urgences », mais aussi « de se préparer et d’anticiper pour modérer au maximum les impacts dans le futur ».


Le recueil évoque quelques solutions d’adaptation, comme la végétalisation des espaces et bâtiments, la création d’îlots de fraîcheur (brumisateurs, voiles d’ombrage ….) ou encore la mise en place des plans canicules pour aider les personnes les plus à risque. L’ouvrage oriente également les élus vers d’autres ressources comme la plateforme AdaptaVille, qui récence plus de 45 solutions techniques d’adaptation


Parmi les recommandations les plus importantes du recueil : « associer toutes les forces vives du territoire », c’est-à-dire mobiliser un maximum de ressources en interne de la collectivité, mais également d’autres acteurs du territoire, notamment associatifs, sans oublier les habitants eux-mêmes. « L’adaptation est un sujet transversal. Il n’est pas possible de l’appréhender de manière isolée », conclut Christelle Insergueix. Après sa diffusion en ligne fin juin, le recueil sera proposé en version papier à des collectivités d’Île-de-France d’ici septembre.

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Ruralitic
Du 23 au 25 août 2022
RUGGEDISED la conférence finale
Le 6 septembre 2022
Tournée de la Transition Energétique - Clermont Ferrand
Le 13 septembre 2022