LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

NGE Connect : de la marina connectée à la smart city

Transition numérique

La ville de Vernon, qui compte un peu moins de 24 000 habitants, à profité des travaux de son plan Action Cœur de Ville pour lancer son chantier « smart » avec le concours de NGE Connect, un acteur nouvellement arrivé sur ce marché, après s’être fait la main dans la « smartisation » des ports de plaisance.

Rimg0
Jean-Baptiste Gonnet, président de NGE Connect, et Hélène Bianchi, directrice générale

Traversée par la Seine à quelque 77 km au nord ouest de Paris, la ville de Vernon (Eure) aura bientôt en fonctionnement 400 places de parking équipées de capteurs, 22 bornes escamotables connectées pour gérer l’accès au centre ville, un système d’éclairage intelligent, du WiFi public… En intégrant un lot conséquent de prestations numériques à son projet Action Cœur de ville, cette commune normande a décidément pris le virage de la ville intelligente.
Démarré novembre 2020 le chantier devrait s’étirer jusqu’à la fin de la législature actuelle, en 2026.
Particularité intéressante pour un projet de cette taille : l’ensemble de ces nouvelles fonctions « smart » de la ville pourrait être piloté par un hyperviseur, fourni par NGE Connect, un nouvel arrivant sur le marché des territoires intelligents. Sa maison mère - le groupe de BTP NGE - est déjà bien implantée dans les collectivités territoriales à travers des marchés comme celui du déploiement de la fibre optique. Dès lors la bascule vers le smart s’est faite assez naturellement.
« Nous étions souvent interrogés par les collectivités territoriales sur le numérique et sur la smart city, explique Jean-Baptiste Gonnet, président de NGE Connect. Nous avons franchi le pas pour passer d’intégrateur d’infrastructures à intégrateur numérique ».
Une évolution qui a été rendue possible par le rachat par NGE de la société havraise S2F Networks, qui était jusque là spécialisée dans les solutions smart pour les ports de plaisance, auxquels elle fournit une solution complète intégrant capteurs, dispositifs de contrôle d'accès, vidéo surveillance, éclairage intelligent ... et l’hyperviseur qui permet de gérer le tout.


Une plate forme ouverte

« Nous apportons une solution logicielle qui répondait initialement au besoin d’automatisation de gestion pour les exploitants de ports de plaisance, explique Stéphane Millot, directeur général de NGE Connect et ancien dirigeant de S2F Networks. C’est ainsi qu’est né l’hyperviseur R-marina pour les ports, devenu R-Smart pour les villes. C’est une plateforme ouverte par API ».
Le contexte sanitaire a également contribué à confirmer cette orientation smart city. « Avec le Covid, ajoute Helena Bianchi, vice-présidente NGE Connect, le marché des ports de plaisance a beaucoup souffert, ce qui est moins le cas des marchés publics ».
NGE Connect vise essentiellement les villes moyennes et petites avec une offre qui comprend - outre les services mentionnés plus haut -, la vidéo protection urbaine et des bâtiments publics, le suivi environnemental (qualité de l’air intérieur et extérieur, niveau du bruit et des gaz polluants…), la collecte et la gestion des déchets (taux de remplissage des points d’apport volontaire), les bornes de recharge électrique… « Nous nous positionnons pour répondre aux briques métier en nous appuyant sur des partenaires ». Pour Vernon, la partie smart représente un investissement de 800 000 euros sur les 13,6 millions du projet global.

A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
La cybersécurité au service d’un développement cyber-résilient des villes et territoires
Le 9 mars 2021
Smart Cities Tour - Angers
Le 23 mars 2021
Smart Cities Tour - Arras
Le 1 juin 2021