LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

Les transports en commun d’Artois-Gohelle misent sur le covoiturage

Covoiturage

Le covoiturage, des sociétés d’économie mixte de transports publics s’y lancent, comme la Semitan (Nantes) en 2020 ou Île-de-France Mobilités, en 2019. Une dizaine d’agglomérations et de métropoles françaises proposent désormais des offres couplées pour leurs abonnés, en partenariat le plus souvent avec l’entreprise spécialisée Karos. Le Syndicat mixte des transports Artois-Gohelle (réseau Tadao, autour de Lens et Liévin) est le dernier en date, en visant « des communes rurales, où l’offre de transport en commun peut être limitée, cela crée de nouvelles solutions de mobilité ». En pratique, les abonnés Tadao bénéficient gratuitement de deux trajets de 60 kilomètres maximum par jour. Les non-abonnés payent 1,20 euro par trajet de 60 kilomètres, avec correspondance possible, plus 0,1 euro par kilomètre supplémentaire. Près de 300 000 habitants sont potentiellement concernés par cette nouvelle offre. « La collectivité souhaite [aussi] valoriser les investissements liés à la refonte du réseau en 2019, tout en proposant des solutions innovantes pour réduire le trafic automobile et les émissions polluantes » justifie Laurent Duporge, maire de Liévin et président du Syndicat mixte des transports Artois-Gohelle. L’offre aux particuliers est complétée par une incitation au covoiturage à destination des entreprises du territoire. La société Karos prendra en charge les six premiers mois de son service d’accompagnement (une offre commerciale qu’elle propose déjà en ligne en réalité).

A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
Smart Cities Tour - Arras
Le 1 juin 2021
La Tournée à Malaunay
Le 6 juillet 2021