LE MAGAZINE DES VILLES ET DES TERRITOIRES CONNECTÉS ET DURABLES

De nouveaux Quartiers d’Innovation Urbaine à Paris

Innovation

Un appel à projets est lancé pour déployer des expérimentations dans les 13ème et 18ème arrondissements de Paris, dans le cadre des Quartiers d’Innovation Urbaine.

Rimg0
De Gauche à droite : Albane Godard, directrice d’Urban Lab, Jérôme Coumet, maire du 13eme arrondissement, Célia Blauel, adjointe de la maire de Paris chargée des questions environnementales, Eric Lejoindre, maire du 18eme arrondissement, Jean-Louis Missika, adjoint à la maire de Paris en charge de l’urbanisme.

Après une première expérience dans le 14ème arrondissement de Paris, l’Urban Lab, laboratoire d’expérimentation urbaine de Paris&Co (une agence de développement économique et d’innovation), a annoncé le déploiement du projet Quartier d’Innovation Urbaine dans deux autres arrondissements de la capitale : le 13ème et le 18ème. Un appel à projets est lancé autour de plusieurs thématiques : les nouvelles mobilités, la modularité et la diversité des services dans les espaces de vie, la valorisation des ressources locales et l’économie circulaire.
Une fois les innovations sélectionnées, les tests commenceront dans les arrondissements, en conditions réelles. Les riverains pourront se les approprier et donner leur avis. Suivra une étape d’évaluation, permettant d‘identifier les impacts et les freins de chaque idée. Les entrepreneurs seront alors accompagnés par l’Urban Lab pour améliorer leurs solutions et changer d’échelle de production.


Une nouvelle solution de compostage

La structure n’en est pas à son coup d’essai. Elle a déjà mis en place un Quartier d’Innovation Urbaine dans le 14ème. Pendant quelques mois, une plate-forme de compostage en circuit-court a ainsi été testée. Une à 2 tonnes de bio-déchets, issus majoritairement des producteurs professionnels locaux (restaurateurs, traiteurs...) ont été collectés tous les jours. Cela a permis de créer un compost de haute qualité agronomique, proposé aux agriculteurs urbains, paysagistes ou responsables des espaces verts. Cette solution devrait permettre aux collectivités, d’ici 2025, de proposer aux producteurs de déchets professionnels une solution de tri à la source de leurs bio-déchets.
Autre exemple : la BIL Station (Base intelligente Logistique), une solution pour améliorer les conditions de livraison pour le dernier kilomètre. Il s’agit d’un porteur de 19 tonnes dans lequel se trouve un petit véhicule électrique. Une fois le porteur garé à proximité du lieu de livraison, le petit véhicule effectue la distance finale. L’évaluation de l’expérimentation a souligné une amélioration des conditions de travail des livreurs (réduction de la pénibilité et du stress liés à la congestion du trafic). Elle a également mis en avant un point négatif : le coût pour le transporteur...

Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot, directrice de clientèle
christine.doussot@smartcitymag.fr
Tél. + 33 7 69 21 82 45

RECEVOIR LA NEWSLETTER
Agenda
SMCL - Salon des Maires et des Collectivités Locales
Du 16 au 18 novembre 2021
SIMI
Du 8 au 10 décembre 2021